Anastasia fête déjà les 20 ans de sa sortie en salles et, grâce au distributeur Splendor Films, vous pourrez célébrer cet anniversaire au cinéma avec Anya, Dimitri, Vladimir et Raspoutine ! Rendez-vous donc ce mercredi 24 mai, et ne tardez pas, qui sait combien de temps le film restera en salles : voir toutes les séances.

[quote]Hé ! Qu’est-ce qu’on dit ? Qu’est-ce qu’on chuchote à Saint-Pétersbourg… Qu’est-ce qu’on dit ? Quelle est la rumeur du Jour ?! [/quote]

Etant née dans les années 90, je connais bien la rumeur, mais pour tous les autres arrivés après 1997, voici de quoi parle Anastasia :

[message]Saint-Pétersbourg, 1917. La révolution s’abat sur la famille impériale. La jeune princesse Anastasia parvient à s’échapper au péril de sa vie. Dix ans après la chute des Romanov, elle rencontre Dimitri, un sympathique escroc. Anastasia part pour un extraordinaire voyage qui l’emmènera de Saint-Pétersbourg à Paris à la recherche de sa véritable identité.[/message]

Le film est probablement le plus apprécié, du moins le plus connu, de la filmographie de Don Bluth, mais on oublie souvent que Gary Goldman en était le co-réalisateur. On ignore également souvent qu’Anastasia était le premier film de Fox Animation Studios, mais n’avait pas tellement explosé au box-office. Le film avait rapporté 110 000 000$ de moins que le Disney sorti la même année, Hercules, tout en gagnant la bataille des critiques et récoltant un culte persistant autour de lui.

Hélas à l’époque, ce faible résultat, additionné à ceux des films suivants du studio (Bartok le magnifique sorti directement en vidéo, puis le gouffre financier que fut Titan A.E), a poussé la Fox à fermer son studio d’animation en 2000, pour acheter plus tard Blue Sky, leur confiant un projet un temps évoqué chez Fox Animation : un certain Âge de Glace, qui eut le succès qu’on lui connait.

Qui sait quel serait le paysage de l’animation aujourd’hui si Anastasia avait été le succès désiré, et avait perpétré l’ère de l’animation traditionnelle au lieu d’ouvrir la voie malgré-lui à…L’âge de glace ! Don Bluth et Gary Goldman n’ont par ailleurs pas abandonné le milieu, et essaient actuellement de monter une adaptation du jeu vidéo Dragon’s Lair.

[quote]Je m’en souviens comme si c’était hier…[/quote]

Personnellement, je suis ravie de cette ressortie. Anastasia est l’un de mes films d’animation favoris, de ceux qui ont bercés mon enfance et sont restés. Je ne l’avais pas vu au cinéma, et je suis ravie de pouvoir me rattraper 20 ans plus tard ! Oh ! Et si vous avez la chance d’aller à New York prochainement, sachez que l’anniversaire d’Anastasia y a donné lieu à une comédie musicale qui se produit à Broadway. Sur ce, je vais retrouver ma boite à musique et écouter en boucle ce bel air de Loin du froid de décembre, comme une enfant qui rêve au prince charmant…

 

2 Comments

  1. Pingback: Court métrage - Découvrez "La mère des os" de Dale Hayward et Sylvie Trouvé ! - Little Big Animation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *