Les studios Blue Sky et moi, nous avons une relation contrariée. J’ai suivi de près L’Age de Glace 1 & 2 puis je me suis tenue à l’écart des autres suites. J’avais eu un gros coup cœur pour Robots et je me suis laissée récemment emportée par le rythme et le fun du premier Rio de Carlos Saldanha. Enfin, certains aspects d’Epic, la bataille du royaume secret m’ont séduite lorsque je l’ai vu en salles. Même si on peut dire que notre statut relationnel se résume à « c’est compliqué », ma curiosité s’est révélée être la plus forte lorsqu’on m’a proposé de visiter l’exposition L’Art de Blue Sky, dont je vais vous parler maintenant :

L’entrée dans l’exposition se fait par un couloir cosy où sont exposés les talents de caricaturiste de Peter de Sève pour le magasine The New Yorker. Ce sens de la dérision nous entraîne naturellement vers une présentation immersive des grands films Blue Sky où le sens du gag est toujours présent. On profite ainsi de pièces consacrées à la mise en valeur de concept-arts, ici retro-éclairés pour donner une sensation de profondeur, consacrés aux univers de Rio et Epic.

Blue_sky_expo_2
Variation autour de l’ère glaciaire par Michael Knapp pour L’Age de Glace.

On arrive ensuite vers une salle des plus impressionnantes qui centralisé les études des personnages des différentes franchises du studio. On peut distinguer différentes couleurs de fond auxquelles sont associées les films : vert pour Epic, bleu ciel pour l’Age de Glace, violet pour Rio 1 & 2, brun pour Robots. Cette disposition permet de naviguer de façon instinctive entre les multiples univers tout en profitant pleinement des talents des différents chara-designers (Peter de Sève, Michael Knapp, Greg Couch…).

Cet espace est ponctué de manière stratégique par les sculptures de Michael Defeo dont le travail consiste à assurer la transition entre les concept-art en 2D vers le rendu en numérique 3D. On découvre alors les personnages dans des poses dynamiques, parés de mouvements pleins de vie. J’ai eu un coup de cœur pour la sculpture de Luiz le bouledogue, portant Blu dans une coiffe de bananes, prêt à fêter le carnaval de Rio. Au vu de la qualité du travail de l’artiste, je ne doute pas que vous craquiez sur l’un des héros ou vilains présents dans cette imposante galerie.

Blue_sky_expo_1
Étude de personnages pour Epic : Marie-Katherine par Greg Couch, Ronin par Michael Knapp et Nod par Greg Couch

J’ai choisi de prendre l’audio-guide pour profiter de la visite et je n’ai pas été déçue ! Contrairement à celui plus technique de l’expo Ghibli, ici, le procédé joue habilement entre les anecdotes de production et les explications liées aux méthodes artistiques. On y apprend notamment de Greg Couch, illustrateur de livres pour enfants, utilise du sel sur la peinture acrylique au moment du séchage pour convier à l’image un grain cinématographique. Cette approche ludique donne une légèreté à la quantité d’informations à assimiler et permet surtout au jeune public de suivre l’exposition sans être perdu.

Si vous choisissez de vous passer de l’audio-guide, pas d’inquiétude ! Vous découvrirez le long de la visite des vidéos commentées par différents réalisateurs et producteurs de Blue Sky : Chris Wedge pour Robots, Carlos Saldanha pour Rio, Steve Martino pour Snoopy et les Peanuts – Le Film… Tout est mis en place pour ne pas se sentir lésé au niveau didactique. Je vous conseillerais toutefois de prendre l’audio-guide car il apporte une plus-value originale à la découverte des œuvres qui nous sont proposées.

[scroller] [/scroller]

L’Art de Blue Sky est une exposition mêlant harmonieusement l’aspect technique aux anecdotes savoureuses de la production liée aux films d’animation. Grâce aux différents outils mis à la disposition des visiteurs, vous pourrez en prendre plein les yeux et vos petites cellules grises se lanceront joyeusement dans une course burlesque à la noisette. Comptez une bonne heure et demie pour en profiter pleinement mais je vous invite à prendre votre temps pour apprécier la galerie consacrée à l’étude de personnages qui est, selon moi, la pièce maîtresse de ce grand ensemble.

Pour le où, le quand et le comment, direction le site officiel du Musée Art Ludique.

5 Comments

  1. Génial, j’adore ce musée, j’ai déjà été voir les expos sur Pixar, Ghibli et « l’inspiration française dans les jeux videos », et j’en ais pris plein les yeux à chaque fois, il y a beaucoup de choses à voir, c’est très agréable de s’y promener, c’est très diversifié., on peut facilement s’y perdre pendant des heures.
    J’essaierais d’y aller à l’occasion 🙂

    Arnaud Choisy
    1. Le Musée Art ludique nous a montré une programmation prestigieuse jusqu’à maintenant, j’ai pour ma part pu voir les expositions Ghibli et Blue Sky.
      Avec le site, nous aimerions poursuivre la couverture de tels événements afin de faire connaitre les artistes travaillant au sein des différents studios d’animation.

  2. Pingback: "Anastasia" ressort au cinéma ! - Focus on Animation

  3. Pingback: "L'âge de Glace - les lois de l'univers" : cinq questions à Galen Chu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *