L’artiste et réalisateur Alê Abreu, qui vient tout juste d’être inclus dans les listes de l’académie des Oscars après une nomination l’année précédente avec Le garçon et le monde (Cristal du long-métrage à Annecy en 2014), travaille désormais sur son nouveau projet de long métrage, dont voici ci-dessus le premier concept art.

Le film, titré en portugais Viajantes do Bosque Encantado, ce que l’on peut traduire par Les voyageurs de la forêt enchantée, aura pour fond l’écologie et sera le fruit d’un partenariat qui a été signé à Annecy le mois dernier avec le studio européen Mélusine productions, responsable entre autres de films tels que Le Chant de la mer, Ernest et Célestine ou Extraordinary Tales.

Alê a décrit le principe du film sur « deux enfants-animaux, un garçon ours et un garçon loup, des agents secrets au service de leurs royaumes, qui sont des ennemis mutuels. Perdus dans une forêt fantastique et dangereuse, les deux vont tout d’abord se confronte, avant de découvrir qu’il y a bien plus important que la mission dont ils étaient responsables. »

« C’est le premier projet issu de l’association entre Filme de Papel et Buriti Filmes dont les patrons, Lais Bodansky et Luis Bolognesi, ont réalisé et produit Rio 2096 : Une histoire d’amour et de furie (Cristal du long-métrage à Annecy en 2013 et bientôt dans les salles françaises). Ensuite, nous ferons Immortels, le nouveau film de Bolognesi, dont le scénario est en phase d’ écriture. »

Les voyageurs de la forêt enchantée aura donc comme pays coproducteur le Luxembourg, mais peut-être viendra s’ajouter un autre pays. « Il y a des pourparlers en France, au Danemark, aux États-Unis… » ajoute Alê. « Ce sont des possibilités qui sont apparues après la nomination aux Oscars pour Le garçon et le monde. C’est toujours une période très spéciale pour moi. Nous commençons le développement du film, nous élaborons des tests d’animation. »

En parallèle, il travaille sur le développement d’une série pour Le garçon et le monde, titrée Menino et les enfants du monde, en coproduction avec Folivari (Le Grand Méchant Renard). L’esthétique reprendra l’aspect crayonné et coloré du film original mêlée à des prises de vue réelles, il sera intéressant d’observer comment la narration sera travaillée sur un format plus court. On peut espérer de belles aventures pour ce petit garçon !

Concernant Les voyageurs de la forêt enchantée, ce premier concept art laisse entrevoir un graphisme avec une sensibilité picturale forte, ce qui me rend d’autant plus impatiente de voir les premières images animées.

Source : Omelete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *