Après le Cartoon Forum et le Festival international du film d’animation d’Annecy, Focus on Animation part au Japon – ou presque ! Moi Lalie, trois pieds, six pouces, serai présente à la Japan Expo 2016 et ça fait bien plaisir. Au programme ? Des conférences, des expositions, des projections… Petit palmarès.

La French Touch

C’est la très bonne idée de cette Japan Expo 2016, et qui a attiré notre attention : la mise en valeur « des artistes français sous influence japonaise », et notamment de plusieurs talents de l’animation. Stanislas Brunet, Eddie Mehong et Thomas Romain sont des animateurs français qui ont percé au Japon. Ils feront l’objet d’une conférence où ils aborderont leur passion et les coulisses de l’industrie de l’animation japonaise. Dans le cadre de Furansujin Connection, le réseau pro des Français de l’anim au Japon, ils animeront trois masterclass sur les techniques d’animation japonaise (animation 2D, design décor et mecha design).

Ne manquez surtout pas l’exposition French Touch, qui présentera les parcours et les œuvres d’une trentaine d’artistes français, animateurs et mangakas. Une frise collaborative est également prévue, elle s’enrichira au fil du festival et je suis pressée d’en voir le résultat final.

Le paradis de l’anime

Une autre exposition que je veux vraiment voir est consacrée au STUDIO4°C. Elle nous fera découvrir, notamment à l’aide d’un documentaire et de matériels issus du film Harmony (l’un des trois longs métrages du Projet Itoh), les coulisses de la création d’un anime.

De nombreuses projections auront lieu pendant la semaine, en grande partie grâce à la collaboration de Kazé et @Anime. Je note tout particulièrement Death Parade, dont j’avais déjà beaucoup aimé le court métrage Death Billiard issu du Projet Mirai 2013 et d’après lequel la série a été conçue, Log Horizon où le pitch (des joueurs de MMORPG qui se retrouvent piégés dans leur univers numérique) me parle. Harmony m’a aussi l’air d’être un beau film.

Conférences et événements

Plusieurs évènements au programme de la Japan Expo 2016 me donnent l’eau à la bouche :

  • L’animation en France et au Japon : quelles différences ? Avec Eddie Mehong. Ce dernier a créé son propre studio d’animation au pays du soleil levant, dont il nous parlera également pendant le festival, et son point de vue sur le sujet doit être très intéressant.
  • Sword Art Online – Conférence. Ok, je ne connais pas du tout la saga et je me suis laissée séduire par une affiche. N’empêche, maintenant je suis très curieuse !
  • Chine / Japon : la nouvelle collaboration dans l’animation japonaise. Une présentation d’un studio d’animation, EMON, qui regroupe des créateurs japonais mais est financé à 100% par des investisseurs chinois. Une manière originale d’aborder les influences entre ces deux pays.
  • Khara Inc. 10e anniversaire. Ou comment revenir sur 10 ans de productions animées au sein du studio qui a vu naître la tétralogie Rebuild of Evangelion.
  • Harmony – Making Of. Encore une fois, ça a l’air beau. Et quand c’est beau, je veux en savoir plus.
  • Tout en haut du monde – le making of. Ce film est aussi mon coup de cœur du Festival international du film d’animation d’Annecy 2015 (inégalé en 2016) et j’adorerais en apprendre d’avantage sur les coulisses de sa réalisation.

Malheureusement je ne pourrais certainement pas assister à toutes, alors si vous y êtes, n’hésitez pas à venir m’en parler ici !

Autres activités de la Japan Expo

Si je vais majoritairement profiter de cette édition de la Japan Expo sous l’angle de l’animation, j’espère aussi profiter du reste du festival. Je serai très déçue si je ne parviens pas à essayer le Sky-High Survival (ou à y aller et ne pas oser sauter). J’aimerais pouvoir assister à des démonstrations d’arts martiaux et de Baseball, m’essayer à des jeux traditionnels japonais comme le Go, découvrir des groupes de J-pop et tester de nouveaux goûts avec les snacks importés du Japon. Et que serait une Japan Expo sans son lot de photos de cosplayeurs ?!

Vous le voyez, j’ai un programme chargé (et très probablement intenable). Par la suite, je parlerai des différents événements auxquels je pourrai assister sur le site, alors revenez nous lire régulièrement. Et en attendant, rendez-vous du 7 au 10 juillet prochain au parc des expositions de Villepinte pour la Japan Expo 2016 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *