La film avait fait l’objet d’une sortie dans les salles françaises en 1985 et était un peu tombé dans l’oubli depuis… Mais vous allez pouvoir découvrir ou redécouvrir le film puisqu’il ressortira en salles le 20 mars prochain !

Il semblerait que Disney ne soit plus le seul à ressortir ses films d’animation au cinéma, puisque le distributeur français Carlotta Films a eu la bonne idée de ressortir La Dernière licorne dans nos salles ! Et c’est dans une version restaurée que le film nous revient.

Affiche de 1985 du film La Dernière Licorne

La Dernière licorne est un long-métrage américain (1982) réalisé par Jules Bass et Arthur Rankin Jr., mais une grande partie de son animation a été confiée au studio d’animation japonais Topcraft. Ce dernier est surtout connu pour Nausicaä de la vallée du vent (1984) de Miyazaki, réalisé peu de temps avant la faillite du studio. C’est pourquoi on retrouve beaucoup d’animateurs et artistes de Topcraft chez Ghibli par la suite.

La Dernière Licorne

En France, le film est plutôt méconnu. C’est qu’en plus de ne pas avoir eu la portée d’un Disney, il commence à se faire vieux, et ses éditions vidéo sont rares. Pour ma part, je l’ai vu dans mon enfance, en K7, enregistré après une diffusion télévisée j’imagine.

Molly Grue et la dernière Licorne

Le film est en réalité une adaptation d’un best-seller de fantasy jeunesse écrit par Peter S. Beagle et publié aux USA dans les années 60.  Le livre est sorti aux éditions Denoël en 1999 chez nous, bien après la sortie du livre original et du film d’animation donc, étrange pour un livre qui a eu un succès international !

Au cœur d’une forêt enchantée vit une licorne solitaire. Un jour, elle entend deux chasseurs déplorer la disparition des licornes. Serait-elle vraiment la dernière de son espèce ? En quête de réponses, elle quitte la forêt mais ne tarde pas à se faire capturer par la Mère Fortune qui l’expose dans son carnaval de créatures mythologiques. Heureusement, l’assistant de la sorcière, un jeune magicien maladroit du nom de Schmendrick, vient à sa rescousse. Ensemble, ils se mettent en route pour le château du roi Haggard où, dit-on, le redoutable Taureau de Feu aurait entraîné toutes les licornes du monde…

Ci-dessous un extrait VF du film :

Lien de la vidéo pour la version mobile du site.

Entre le conte et le récit initiatique, cette histoire a de quoi séduire petits et grands ! Ce qui lui a valu un projet de remake live en 2002,  qui n’a pourtant jamais vu le jour, et c’est bien dommage ! En attendant que quelqu’un se décide à remettre ce projet sur les rails, vous pourrez donc voir l’adaptation animée au cinéma d’ici quelques semaines, ne manquez pas ce rendez-vous !

Ci-dessous la bande-annonce VO (et mauvaise qualité désolée) de 1982 :

Lien de la vidéo pour la version mobile du site.

4 Comments

  1. Alors j’ai liké, pinteresté, scoop-ité, WordPressé….bref ta petite licorne est entrée dans ma vie comme le nutella autrefois…je ne peux plus m’en passer hi hi

    ps: merci de me faire réviser mes tables de multiplication 😉 ici bas

    1. XD. C’est qu’elle le vaut bien cette licorne ! Imagine si y’avait des licornes sur les pots de nutella… =O.
      Et de rien pour les tables de multiplications, ça peut servir qui sait !

      Lalie
    1. Hum je pense pas, les deux univers n’ont vraiment rien à voir. My Little Pony c’est parodique, comique etc. La Dernière Licorne c’est purement du fantastique, sans ironie ni humour. C’est pas forcement le même public non plus. Donc à part le lien aux chevaux…

      Lalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *