Après deux sorties sur Netflix et une double séance exclusive au dernier festival d’Annecy, le troisième et peut-être dernier volet de la saga animée Godzilla initiée par Monster Planet et City at the Edge of Battle, The Planet Eater aura son lot de combat de monstres avec l’arrivée de King Ghidorah, teasé lors de la scène post générique du film précédent.

La stratégie des Bilusaludo pour vaincre Godzilla a échoué. Haruo et les autres humains ont refusé de faire partie de la ville de nanométal, n’étant pas prêt a devenir eux-mêmes des monstres pour vaincre leur ennemi. Haruo décide au dernier moment de retourner l’arme qui aurait pu détruire Godzilla contre le leader des Bilusaludo pour stopper le nanométal, tuant Galu-gu. Toutefois son amie d’enfance Yuko a été infectée par le nanométal, tombant dans un coma proche de la mort. La race humaine est une fois encore perdue et se tourne vers le prêtre Metphies. Emerveillé par la survie d’Haruo, le prêtre Exif lance un culte pour aborder le « but ultime », dénoncé par Miana et Maina. Haruo commence à questionner le prochaine stratégie à adopter pour l’humanité, qui n’a plus de moyen de combattre Godzilla. Il ne lui reste plus qu’à regarder King Ghidorah, enveloppé d’une lumière dorée, descendre sur la planète des monstres. La terre tremble à nouveau alors que la guerre prend une autre dimension…

Scénarisé par Gen Urobuchi (Psycho-Pass, Gargantia) et réalisé par Kobun Shizuno (Knights of Sidonia) et Hiroyuki Seshita (Blame!), Godzilla : Planet Eater devrait arriver sur les écrans mondiaux via Netflix au printemps, et sortira le 9 novembre dans les cinémas japonais. De son côté, Polygon Pictures ne chôme pas puisqu’il est également à l’animation de la nouvelle série de LucasFilm, Star Wars Resistance, dont nous vous parlerons une fois que nous en auront vu quelques épisodes !

Godzilla : The Planet Eater – Trailer 1 en japonais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *