Le court-métrage Raison, Déraison avait fait un gros effet sur la grande salle du festival d’Annecy de 2016, puis s’est fait remarquer par son message fort à propos de l’équilibre intérieur dans les critiques qui ont fleuri sur internet.  Leo Matsuda est donc de retour avec de nouveaux projets, cette fois chez Dreamworks Animation.

Couverture du livre jeunesse de Franck Cottrell Boyce.

Le premier est intitulé Sputnik et est adapté du livre jeunesse de Franck Cottrell-Boyce, Sputnik’s Guide to Life on Earth. Le livre raconte l’histoire d’un garçon appelé Prez qui apprend à se sentir à l’aise dans sa nouvelle maison, quand il rencontre Sputnik, un enfant étrange qui peut lire dans les pensées et manipuler les lois de l’espace et du temps. Ensemble ils vont sauver la Terre de la destruction. Cottrell-Boyce adaptera et écrira lui-même le script, avec Matsuda attaché à la réalisation.

Des sources de The Hollywood Reporter raportent que le projet a atterri chez Dreamworks après une guerre d’enchères avec d’autres studios, incluant Paramount Animation aussi bien que Skydance Media. Janet Zucker, aussi productrice sur Sexe entre amis ou Lancelot, fait partie des producteurs. Sputnik marquera les débuts de Leo Matsuda à la réalisation de long métrage.

Le studio a aussi acquis une idée originale de Matsuda intitulée Yokai Samba, qu’il écrira et dirigera. Les détails sont pour le moment gardés secret, mais on sait le projet inspiré d’un conte qu’il a entendu dans sa jeunesse, sur le fait de grandir avec des influences brésiliennes et japonaises. Ce second projet s’inscrit dans la continuité du travail de Léo Matsuda à propos de son expérience de la multiculturalité dans sa vie quotidienne et on est impatient de découvrir comment les inspirations japonaises et brésiliennes vont être rythmées sur la durée d’un long-métrage.  Chris De Faria, président de Dreamworks Feature Animation et le développeur exécutif Chris Kuser surveillent le projet de près.

Il n’existe pas encore de version française de Sputnik’s Guide to Life on Earth de Franck Cottrell-Boyce, mais vous pouvez vous le procurer facilement dans la langue de Shakespeare.

Source : Hollywood Reporter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *