Le MIFA est toujours l’occasion de faire de belles rencontres avec celles et ceux qui nous préparent de beaux projets. Dandelooo en fait partie puisque la petite entreprise à un joli tour dans sa manche avec Little Houdini, un téléfilm réalisé par Cédric Babouche et destiné à la diffusion en fin d’année.

Little Houdini, comme son nom l’indique, sera une histoire fictive de la jeunesse du magicien éponyme, qui décide de partir à l’aventure pour devenir celui que chacun connaît. Il va faire connaissance durant son voyage d’un scientifique en avance sur son temps, nommé Nikola Tesla, dont l’esprit visionnaire attire d’autres convoitises.

Si vous connaissiez déjà les travaux de Cédric Babouche, qui a notamment œuvré sur le court métrage Imago, vous ne serez pas surpris de retrouver cette ambiance caractéristique qui flotte autour de son trait, évocateur ici de multiples univers, depuis l’ancienne série animé Sherlock Holmes supervisée par Miyazaki aux plus récentes aventures du Professeur Layton.

C’est donc une impression de qualité qui se dégage des visuels, mais qu’en est-il de l’oeuvre finale ? Est-elle à la hauteur de ce que les concept arts nous vendent avec enthousiasme ? Pour avoir vu défiler une scène du métrage, j’ai l’envie de vous dire que l’ambiance est présente et conforme à la volonté initiale.

L’esthétique très steampunk qui se dégage m’a fait également penser à la Légende de Korra, ce qui n’est pas un mince compliment tant je tiens cette série en estime, celle-ci étant l’une des derniers représentants d’un genre d’animation qui meurt doublement : la série d’aventure en animation 2D. On peut donc parier que Little Houdini possède les bonnes cartes en main pour s’imposer dans un tel contexte.

Le créneau est donc largement possible tant ce style d’animation est aussi peu présent dans la cible visée par le programme : les six à douze ans sont plus gavés d’images de synthèse ou d’animation comique US plus minimaliste.

Co-produite avec Walking the Dog (Le Jour des Corneilles, Jack et la mécanique du Cœur), cette courageuse tentative est également très soutenue par France Télévision qui a eu un coup de cœur pour le projet et son univers.

Une autre nouvelle alléchante ? Si ce téléfilm est bien reçu lors sa diffusion vers la période de Noël, le concept se verra décliné en série et l’on aura pas fini de parler de Little Houdini !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *