Hayao Miyazaki : un court-métrage… et un long-métrage ?


C’est l’époque de l’année où on a droit à la fameuse rumeur de sortie de retraite pour Hayao Miyazaki (en fait non, c’est bien pire avec les sites clickbait où on doit en être à une fois tous les trois mois), qui travaille actuellement sur Boro la petite chenille, son premier court-métrage en CGI pour le Musée Ghibli, et qui ne sera visible que là-bas.

Au cours d’un reportage de la chaîne NHK intitulée “Owaranai Hito Miyazaki Hayao (L’homme qui n’en a pas fini : Hayao Miyazaki)”, le retraité le plus occupé du monde a fait comprendre aux journalistes qu’il avait préféré faire une pause dans l’élaboration du court-métrage (dont la production prendra encore un an) pour se laisser le temps de trouver comment le finir (une grande spécialité du réalisateur japonais, qui ne termine plus les trames narratives de ses films avec leur phase d’animation depuis Princesse Mononoké) et qu’il avait, dans cet intervalle, trouvé une nouvelle idée de long-métrage qu’il a proposé en août à son producteur Toshio Suzuki, élaborant même un calendrier pour terminer le film avant ses 80 ans, Miyazaki s’attendant même à mourir durant sa production !

Pour le moment rien n’est joué : on ne connait pas le sujet de ce projet de long-métrage, qui sera en animation traditionnelle et pas en CGI, et ne sera pas une version longue du court-métrage de douze minutes qu’est Boro la petite chenille, car comme souvent avec le moulin à rumeur, vous aurez certainement lu des dizaines d’articles qui racontent n’importe quoi et dont leurs auteurs n’auront pas pris le temps que la situation se tasse afin de ne pas écrire des inepties.

Il reste une inconnue majeure : le lancement de la production de ce potentiel douzième long-métrage, car il faudra mobiliser un budget et trouver les partenaires adéquats pour une telle opération, forcément plus complexe depuis la fin du département long-métrage du studio Ghibli, ainsi que les échecs relatifs du Conte de la princesse Kaguya et de Le vent se lève, ce qui n’empêche pas Miyazaki d’avoir déjà commencé les storyboards… enfin, et dans le même ordre d’idée, son éternel rival et ami Isao Takahata a annoncé la semaine dernière durant sa rencontre avec Michael Dudok de Witt au Forum des Images qu’il avait un projet en tête…

Au @forumdesimages Isao Takahata dit avoir un « petit projet » en tête… — Stéphane Dreyfus (@stephanedreyfus) 12 novembre 2016

Affaire à suivre… Sources : Cartoon BrewIndiewire


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Le Festival d’Annecy propose cette année quelques nouveautés qui devront faciliter la navigation et l’organisation des festivaliers, comme la présence d’œuvres sélectionnées sur quatre salles supplémentaires au Pathé Annecy, ainsi que des horaires de séances dès 8h30, ce qui va rendre quelques débuts de matinées difficiles pour les habitués des multiples soirées et les aficionados des…

  • On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    En direct de Cannes, le distributeur français SND Films a révélé de nouvelles informations sur le troisième long métrage d’animation Astérix, désormais titré Astérix et le Royaume de Nubie. Comme pour le précédent, ce sera donc un film avec une histoire originale ou tout au plus vaguement adaptée d’un album existant. Pour rappel, nous savons…

  • Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Après un passage au festival d’Annecy et en salles, The First Slam Dunk, réalisé par Takehiko Inoue, est disponible en DVD, Blu-Ray et VOD à partir du 1er mai grâce à Wild Side : Le meneur de jeu de Shohoku, Ryota Miyagi, joue toujours intelligemment et à la vitesse de l’éclair, contournant ses adversaires tout…