Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

Et c’est une nouvelle que l’on accueille à bras ouverts, nous les membres de l’équipe du Grand Est ! Pour sa nouvelle édition, le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg ou FEFFS pour les intimes, ouvre une compétition internationale de films d’animation. Retrouvez ci-après un extrait du premier communiqué de presse :

« Cette section, soutenue par la Région Grand Est, vise à mettre en valeur la diversité et l’originalité du cinéma d’animation. Si le cinéma d’animation est bien souvent empreint d’onirisme, il aborde également des sujets politiques,sociaux ou traite des conflits armés de manière très réaliste. Et cette nouvelle section frappera d’emblée très fort, comme en témoignent les premiers titres sélectionnés : Miraï, ma petite sœur de Mamoru Hosoda, retrace le voyage magique dans le temps et l’espace d’un garçon qui a du mal à accepter l’arrivée d’une petite sœur dans sa famille. Tout aussi poignant qu’horrifiant, Chris the Swiss est un documentaire hybride qui intègre des séquences d’animation et suit la réalisatrice, Anja Kofmel, partie enquêter sur l’assassinat de son cousin en Croatie en 1992 en plein conflit yougoslave. Enfin, dans un tout autre registre, Chuck Steel : Night of the Trampires, véritable cocktail jubilatoire réalisé en stop motion par Mike Mort, se place à la croisée des chemins entre « actioner » et film d’horreur. »

Chuck Steele : Night of the Trampires, réalisé par Mike Mort

Nous sommes donc heureux de savoir que cette initiative est soutenue par la région Grand Est, et va permettre de mieux diffuser des genres de film d’animation qui sortent du mainstream en avançant du documentaire animé ou du film d’horreur vers un public qui doit encore s’habituer à voir le médium arpenter tous les genres du cinéma (car contrairement à certains collègues ou au CNC, pour les rédacteurs du Grand Est, l’animation est un médium !).

Nous vous conseillons également, en tant que pur cinéphiles, de regarder attentivement cette première vague de films sélectionnés, il y a du lourd : Mandy de l’esthète cintré Panos Cosmatos ou Believer de Hae Yeong-Lee, pour n’en citer que deux !

Source : Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *