Projet de longue date pour Les armateurs, Les hirondelles de Kaboul, long-métrage adapté du roman éponyme de Yasmina Khadra (publié aux éditions Julliard) par Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec et scénarisé par Patricia Mortagne et Sébastien Tavel, la production vient de dévoiler un pilote datant d’il y a plus d’un an, mais qui donne bien un début d’idée sur ce à quoi ressemblera le film.

[message]Eté 2001, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. La vie de deux couples en est profondément bouleversée. Le jeune Mosheen doit renoncer à son rêve de devenir diplomate et sa femme, la belle Zunaira, doit sortir voilée. Atiq, gardien de condamnés à mort, supporte mal sa sinistre vie, d’autant que Musarrat, son épouse, est atteinte d’une maladie incurable. Le destin va provoquer la rencontre de ces quatre personnages.[/message]

Les hirondelles de kaboul

Produit par Les Armateurs, Mélusine Productions, Close Up Films et KNM avec un budget estimé au départ de 5.6 millions d’euros, Les hirondelles de Kaboul possède un style aquarellé du plus bel effet. En 2015, lors du Cartoon Movie, Anthony citait Eléa Gobbé-Mevellec sur le projet : « On voulait vraiment que le spectateur puisse avoir le recul sur l’histoire par l’intermédiaire du graphisme pour se recréer lui-même sa propre émotion et pour traiter d’un sujet qui est difficile. On a fait le choix de cette ligne ouverte qui est évocatrice, qui permet d’aller directement dans le détail, dans l’essentiel, de s’attacher aux petites choses qui nous importent. C’était la même chose avec les couleurs qu’on a voulu belles et chatoyantes parce qu’elles représentent l’identité de Kaboul. »

Les hirondelles de Kaboul est désormais attendu pour 2019, et on pourra y entendre entres autres les voix de Simon Abkarian, Hiam Abbass, Swann Arlaud, Zita Hanrot et sera distribué par Memento Films.

Les hirondelles de Kaboul – Pilote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *