Critique – It’s such a beautiful day


Ce film est la synthèse d’une trilogie de court-métrages composée d’Everything will be ok et I am very proud of you et du court-métrage éponyme. On y suivait déjà les aventures intérieures de Bill face à un quotidien qui l’est sans doute un peu trop pour lui.

Bill lutte pour garder entière sa psyché brisée.

Les différents métrages sont à l’origine l’adaptation d’un webcomic, Temporary Anesthetics et ici les aventures de Bill sont illustrées par une animation sommaire en bâtons pour les personnages et les décors. Les extraits vidéos sont une représentation de ses souvenirs et une projection de ses délires intérieurs.

Les images sont bercées par la voix de Don Herzfeld, réalisateur et interprète vocal de Bill. La narration se retrouve parfois teintée d’humour noir. Attisée par la curiosité, j’ai assisté à cette séance et me suis retrouvée face à un objet filmique pour le moins éclectique. Il m’a fallu un bon quart d’heure pour m’imprégner de l’ambiance du métrage et pour me rendre compte que le public qui m’accompagnait avait déjà fait connaissance sur internet avec le personnage et son univers.

C’est une expérience particulière, comme assister à un barbecue auquel on n’est pas invité. J’ai néanmoins pu apprécier le film sur certains aspects. J’ai trouvé les incrustations de vidéos colorées représentant la folie grandissante de Bill intéressantes et captivantes, le travail fait autour de l’introspection est surprenant. On y retrouve même du théâtre d’objet, ce qui contraste avec l’animation des personnages et apporte de la profondeur au discours du héros.

Cependant, à certains moments, je me suis sentie perdue face à des images proches de l’abstraction, surtout lorsque Bill fait certaines blagues
que je ne saisissais pas. Elles devaient faire références aux précédents court-métrages évoqués au début de cette critique.

A mon avis, ce film est à appréhender et à vivre comme une expérience. Pour les plus curieux, je vous incite à voir Everything will be OK et I am very proud of you pour mieux apprécier la vision du long métrage, qui les reprend dans un nouveau montage.



Dernières publications

  • Disney annonce son planning : vous reprendrez de la suite ?

    Disney annonce son planning : vous reprendrez de la suite ?

    Alors que Disney France est en pleine promotion des ressorties des films d’animation Pixar que sont Alerte Rouge et Luca, injustement envoyés sur Disney + lors de la pandémie, la maison mère a annoncé son planning des sorties cinéma 2024 et au-delà. Les informations révélées dévoilent une tendance pressentie après l’échec brutal au box office…

  • Wes Anderson à Annecy pour l’édition 2024 du Festival international du film d’animation !

    Wes Anderson à Annecy pour l’édition 2024 du Festival international du film d’animation !

    C’est une nouvelle inattendue et délicieusement surprenante : Le cinéaste américain Wes Anderson sera présent lors de la prochaine édition du du Festival international du film d’animation d’Annecy pour parler de sa relation au cinéma d’animation. Déjà auteur de deux films d’animation sur sa filmographie, depuis le classique qu’est devenu Fantastic Mr. Fox (lauréat du Cristal…

  • « Interdit aux chiens et aux Italiens » reçoit deux prix au My French Film Festival

    « Interdit aux chiens et aux Italiens » reçoit deux prix au My French Film Festival

    Le plus grand festival francophone de cinéma en ligne s’est ouvert vendredi 13 janvier sur MyFrenchFilmFestival.com et 70 plateformes partenaires dans le monde. Cet évènement original incluant 29 films sous-titrés en 12 langues est gratuitement mis à disposition pendant un mois sur les cinq continents. Composé de sept journalistes étrangers : Gabriela Bravo Chiappe (Chili), Cathy…