Deuxième réalisation animée de Phil Lord et Chris Miller, La Grande Aventure Lego suit les péripéties d’Emmet, la minifig lego la plus insignifiante qui soit, plongée dans une aventure aux proportions épiques. Pris pour l’élu, il est désigné pour sauver le monde Lego, c’est en tous cas ce qui ressort du plus complet résumé ci-dessous :

Lord Business, un horrible despote, a réussi à mettre la main sur le Cragel, une arme extrêmement puissante grâce à laquelle ses pouvoirs démoniaques sont sans limites. Heureusement, selon une prophétie, il existe, cachée on ne sait où, une pièce de résistance capable de désarmer le Cragel. La prophétie prédit aussi qu’un être spécial au visage jaune citron débusquera cette pièce, déjouera le Cragel, sauvant ainsi le royaume tout entier.

Après le coup de maître que fut Tempête de Boulettes Géantes, le duo revient avec un film de merchandising aussi évident que casse-gueule, même si cette première bande-annonce complètement cinglée semble montrer qu’ils semblent savoir par quel bout bout prendre un tel objet afin d’en tirer des situations de comédies suffisamment attractives.

Pour info, le film émule l’aspect stop-motion mais reste fait en images de synthèse photo-réalistes conçues par la société Animal Logic, déjà derrière Happy Feet 1 & 2, Les Gardiens de Ga’hoole le futur Sur la terre des dinosaures ainsi que le court-métrage Lego Star Wars: La Menace Padawan très drôle et rythmé, qui vaut le détour.

Le film est prévu pour le 7 février 2014 aux USA et ne possède pas encore de date de sortie française.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *