L’an dernier, la présentation de Buñuel après l’âge d’or, réalisé par Salvador Simo, avait suscité chez moi autant d’intérêt que de réserves notamment sur l’implantation du surréalisme dans la narration. Cette année, le Cartoon Movie proposait d’en découvrir un extrait finalisé, donc l’opportunité idéale pour préciser mon ressenti sur le film.

Suite au scandale de la projection de L’âge d’or à Paris en 1930, Luis Buñuel se retrouve totalement déprimé et désargenté. Un ticket gagnant de loterie, acheté par son ami le sculpteur Ramon Acin, va changer le cours des choses et permettre à Buñuel de réaliser le film Terre sans pain et de retrouver foi en son incroyable talent.

Cette extrait présente la descente de Luis Buñuel, depuis son excommunication par l’Eglise, sa perte de popularité jusqu’aux germes du projet « Terre sans pain » avec son ami Ramon. La perte progressive de moral du réalisateur impacte sa vision même du quotidien et on assiste à un dépérissement d’une corbeille remplie de baguettes, semblables à des fleurs fanées, puis lorsqu’il prend la fuite, il croise des éléphants aux longues jambes tout droits sortis d’une œuvre de Salvador Dali.

Cette utilisation psychologique des symboles surréalistes m’a convaincue, effaçant les réserves que j’ai pu avoir quant au projet. L’interprétation vocale des comédiens, que ce soit José Uson pour Buñuel et Fernando Ramos pour Ramon est très impressionnante, ce qui suscite ma curiosité pour trouver de tels équivalent pour un éventuel casting français.

Le mois prochain, j’aurai l’opportunité de découvrir Buñuel après l’âge d’or et je vous en dirai des nouvelles dès que possible. Le film, distribué par Eurozoom, sortira en salles le 19 juin prochain. découvrez ci-dessous la dernière bande annonce en espagnol sous-titré français.

 

One Comment

  1. Pingback: Concours - Gagnez 5 places pour "Buñuel après l’âge d’or" ! - Little Big Animation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *