Les animes que vous devriez connaître, ou la difficulté de composer une liste.

Souvenez-vous, lors du premier podcast, à l’évocation  du dernier film de Mamoru Hosoda Les Enfants Loups, Ame & Yuki, nous avions parlé d’une liste d’animes à absolument voir, non pas pour briller en société mais pour simplement mieux aborder une industrie souvent reconnue sous deux angles : Ghibli et/ou le reste, souvent rangé dans l’unique case violence/sexe.

Mais ce n’est pas que ça, et même si l’on ne peut pas nier qu’une grande partie des animes produits sont dirigé en priorité  vers un public cible qui plébiscite certains tropes, beaucoup de séries, d’OAV ou de long-métrages vont au-delà de ça. C’est pourquoi la liste de base était la suivante.

J’avais tenté de ranger les films par réalisateur, ce qui n’est pas la meilleure méthode de classification, vous allez comprendre pourquoi :

De Satoshi Kon :

Perfect Blue
Millenium Actress
Tokyo Godfathers
La série Paranoïa Agent (13 episodes)
Paprika

De Katsuhiro Otomo :

Akira
Steamboy
Memories (film à sketches, de lui, Satoshi Kon et Koji Morimoto)

De Koji Morimoto :

L’anthologie Robot Carnivale

L’anthologie Animatrix (qui contient également des sketches d’Otomo, Yoshiaki Kawajiri, Takeshi Koike, Shinichiro Watanabe, Mahiro Maeda…)

De Mamoru Oshii :

Les deux premiers films Patlabor, brouillons formels de Ghost in the Shell 1 et 2, sont très agréables.

La série et les films Evangelion, que je ne recommande pas forcément, même si c’est une saga aux thématiques très intéressantes.

La série animée et le long-métrage Cowboy Bebop.

On y trouve évidemment pas de Ghibli, pour la simple raison que la personne qui m’avait originellement demandé cette liste, Chtounet, les avait tous vus.

Le rangement par réalisateur ne donne pas plus de clarté car les personnes clés s’échangent souvent les postes sur les projets d’anthologie, d’OAV, de mini-séries, etc. ce qui rends la paternité des projets plus complexe (il n’y guère que feu Satoshi Kon qui possédait une patte reconnaissable pour le public occidental).

L’autre chose étant que, concernant les séries, nous sommes plutôt dans une logique de studio (studio Bones, studio 4°C, Production I.G, Madhouse et j’en passe) qui voient leur équipes changer et se rejoindre à nouveaux quelques années plus tard.

La liste manque également de séries car bien qu’amateur d’anime, j’ai surtout moins le temps de rester devant l’écran pour dévorer des épisodes, surtout quand les saisons s’accumulent.

C’est d’ailleurs en constatant mes propres lacunes dans ce domaine que j’ai cherché ce qu’il était possible de voir d’intéressant en série récente (mes deux dernières tentatives étant Lupin III – Une femme nommée Fujiko Mine et Michiko & Hatchin).

C’est alors que j’ai découvert sur la plateforme de blogs Tumblr une page tenue par l’étonnant et inspirant LeSean Thomas qui a travaillé sur The Boondocks, Black Dynamite, parti en Corée pour apprendre l’animation et animer lui-même des séquences, un vrai tueur.

Le nom de cette page ? Anime You Should Know, en langue anglaise, qui regroupe  et liste donc un nombre d’anime de toutes époques afin de, comme l’écrit LeSean Thomas :

Pour vous, les gamins qui sont blasé par le choix nul qui vous est proposé en matière d’animes disponibles aujourd’hui et pour ceux plus grand comme moi qui ont besoin d’un pense-bête, voici une superbe liste d’anime venant du Japon de toutes époques que vous devriez connaître. Faites-vous plaisir !

Bien sûr, comme toutes listes celle-ci possède des défauts, comme celui de proposer des titres qui ne sont plus disponible ou plus difficiles d’accès car jamais sous-titrés ou doublés chez nous, alors même que nous sommes en France, pays au marché très réceptif.

Mais cette dernière privilégie la curiosité, c’est pourquoi je vous enjoins à la consulter pour découvrir des perles qui ont pu échapper à ceux qui ont déjà un peu de kilométrage.

Pour tous, les commentaires sont ouvert pour parler d’œuvres à découvrir !

Image par défaut
Nicolas
Éditorialiste et contributeur occasionnel. Amateur de toutes formes d’animations. Adore fureter sur l’internet avec sa lampe frontale pour dénicher des raretés animées. Écrit ses autres lubies et obsessions pop-culturelles sur Grawr.fr.
Publications: 741