Le mois d’avril et ce début mai ont vu arriver sur Netflix un certain nombre de séries animées Cartoon Network, habituellement disponibles en seule version française doublée (que ce soit sur les autres chaines en deuxième fenêtre, en vente dématérialisé ou sur les quelques galettes qui sont parvenus jusque chez nous) dès lors que l’on n’a pas Cartoon Network France dans son bouquet TV. Netflix étant multilingue, on peut enfin profiter des voix originales via le service de SVOD qui cherche de plus à muscler ses pages de catalogue. Découvrons ensemble ce qui nous est actuellement proposé.

Adventure Time (saison 1 à 3)

Le jeune Finn et son ami, le chien métamorphe Jake, vivent des aventures incroyables au sein du pays post-apocalyptique de Ooo.

La série créée par Pendleton Ward puis prise en charge par Adam Muto depuis 2014 est devenue l’une des clés de voute des séries animées des années 2000, développant au fur et à mesure d’une narration épisode déliée un univers qui retombe sur ses pieds avec une élégance rarement vu dans le secteur. Si la série est dorénavant terminée, la saison 10 étant la dernière et actuellement diffusée par blocs sur Cartoon Network, c’est aussi la qualité de ses artistes à tous les étages qui ont depuis essaimé un vivier de séries sur différentes chaines et services de streaming, depuis Steven Universe à 12 Forever, c’est une véritable vague qui est née d’Adventure Time !

Pour celles et ceux qui sont le plus avancé dans la série, je ne peux que recommander un revisionnage de ces première saisons, qui possèdent des petits détails et évocation qui rendent la chose d’autant plus réjouissante. Et pour les autres… c’est l’occasion de commencer !

Teen Titans Go ! (saison 1)

Découvrez les toutes nouvelles aventures de Robin, Cyborg, Starfire, Raven et Changelin dans Teen Titans Go ! Que font ces super héros quand ils ne combattent pas le crime ? Rejoins les Teen Titans et découvre leur quotidien dans une comédie hilarante !

On en parlait il y a quelques jours en raison de l’arrivée prochaine du long-métrage, s’il y a une série qui a pris un maximum de feu ces dernières années, c’est bien Teen Titans Go ! qui a eu le malheur d’arriver après une version classique et plus sérieuse de ces même personnages, provoquant une colère de certains fans, colère qui commence seulement à s’apaiser avec l’arrivée de nouvelles séries à critiquer. Pourtant, si l’humour de Teen Titans Go ! est souvent bien débile, d’autres épisodes jouent d’un humour méta proprement hilarant, créée des univers fantastiques qui peuvent durer sur plusieurs épisodes spéciaux (comme l’excellent délire visuel de La Nuit s’allumera, conçu au départ par Jeremy Polgar), et d’autres expérimentations au fur et à mesure des saisons, dignes de la grande époque de Bob l’éponge. Teen Titans Go ! mérite que l’on s’y attarde.

La Forêt de l’Étrange (mini-série)

Deux frères, Greg et Wirt, se retrouvent perdus à la dérive du temps dans une étrange forêt appelée l’Inconnu. Espérant trouver le chemin du retour, Wirt et Greg sont forcés d’errer dans ce lieu étrange, aidés par un ancien bûcheron sage et Béatrice, un petit oiseau bleu.

Transfuge d’Adventure Time, dont il a été le directeur artistique durant les deux premières saisons en plus de travailler au storyboard, Patrick McHale a conçu La Forêt de l’Étrange d’après le pilote « Tome of the Unknown », déjà bien représentatif de ce que donne au final cette mini-série. Avec une direction artistique de Nick Cross qui évoque l’Americana du XIXème et du XXème siècle, une musique qui évoque ces même époques, on oscille entre le rire, le mystère et les frissons avec bonheur. En version originale on retrouve Elijah Wood, Collin Dean, Melanie Lynskey, Christopher Lloyd et en version française, c’est un coup de génie d’avoir pris Renan Luce (qui s’occupe également de la musique du générique) mais aussi Anaïs Delva, Marie Facundo ou Bernard Alane, sur une œuvre au final aussi appréciable dans les deux langues.

Ben 10 (2005, saison 1-3)

Benjamin Tennyson est un jeune garçon âgé de 10 ans rêvant de devenir un héros dans le but d’aider son prochain. En camping, pendant ses vacances scolaires avec sa cousine Gwen (intellectuelle et future magicienne) et son grand-père Max, il découvre, dans une capsule de sauvetage spatiale écrasée sur Terre, un objet en forme de montre aux pouvoirs étranges, appelée Omnitrix, qui se fixe tout seul à son poignet. Dorénavant il peut, tout en gardant sa personnalité d’enfant, se transformer en dix extraterrestres différents aux pouvoirs surhumains.

Conçue par le collectif Man of Action et perfectionnée par feu Dwayne McDuffie, la première série animée Ben 10 aura été un point d’entrée dans un univers de super héros et de science-fiction alternatif aux dessins animés Dc Comics,  et ce bien avant le rouleau compresseur du Marvel Cinematic Universe que nous vivons aujourd’hui. Détail amusant : le collectif Man of Action a aussi été à la base de Big Hero 6, dont Disney Animation a tiré un long-métrage (et bientôt une série sur Disney Channel).

Ben 10 (2016, saison 1)

Ben Tennyson, un jeune garçon de 10 ans, découvre dans une météorite qui s’est écrasée sur Terre une montre au pouvoir étrange. Tout en gardant sa personnalité, il peut désormais se transformer en dix extraterrestres différents, chacun ayant de superpouvoirs uniques.

Je ne vais pas vous mentir : si je n’étais pas de la génération qui a grandi avec la première série Ben 10, c’est encore moins le cas avec celle-ci ! J’ai toutefois chroniqué les deux premiers épisodes de cette nouvelle formule à l’époque de sa diffusion sur Cartoon Network France, et vous y renvoie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *