Après Voyage vers Agartha, dont je vous parlais il y a un an déjà dans une critique, le réalisateur japonais Makoto Shinkai revient avec un nouveau long-métrage : The Garden of Words ! Peut-être que ce film connaîtra les honneurs d’une sortie en salle, ce qui n’a pas été le cas des précédents, sortis directement en DVD chez nous…

Yukino et Takao, dans le jardin japonais.

Celui qui a souvent été appelé « le nouveau Miyazaki » n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il s’agit déjà de son quatrième film. Vous avez peut-être entendu parler de ses précédents longs, si vous vous intéressez un peu à la japanimation : La Tour au-delà des nuages, 5 centimètres par seconde, et mon préféré, Voyage vers Agartha.

Takao passe une paire de chaussures aux pieds de Yukino…

Il revient cette année à ses sujets de prédilection, que sont l’amour et la perte, après une excursion ghibliesque assez critiquée dans Agartha. Makoto Shinkai a annoncé qu’il s’agirait d’une histoire d’amour, mais dans le sens traditionnel japonais du terme… Et là, tu te demandes ce que ça veut bien vouloir dire ! Il semblerait que ce soit plus à propos d’amour contrarié ou inavoué, d’une « tristesse solitaire » due au simple fait de désirer quelqu’un. Enfin d’après ce que j’ai compris !

Nous nous sommes rencontrés pour que chacun de nous puisse aller de l’avant.

Takao, un apprenti cordonnier, a séché l’école et dessine des chaussures dans un jardin de style japonais. Il y rencontre une mystérieuse femme, Yukino, qui est plus âgée que lui. Alors, sans pour autant forcer les choses, ils commencent à se croiser encore et encore, mais toujours les jours de pluie. Ils approfondissent leur relation et commencent à s’ouvrir l’un à l’autre, mais la fin de la saison des pluies approche…

Kotonoha no Niwa, ainsi nommé en VO, doit sortir cette année au Japon (le 31 mai d’après Anime News Network). Je suppose qu’il sortira quelques mois après en DVD en France, et en attendant, vous pouvez déjà regarder la bande-annonce, disponible en vostfr. Comme ses précédentes réalisations, c’est très joli visuellement. Reste à savoir si l’histoire suivra… En tous cas, je pense que Makoto Shinkai est de taille à concurrencer des grands noms comme Miyazaki ou Hosoda !

Lien de la vidéo pour la version mobile du site.

Sources : Anime News network, Catsuka.

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *