Après une année 2012 riche en rumeurs contradictoires sur une potentielle suite au Monde de Nemo, voici le film officialisé le 2 avril par Ellen DeGeneres (voix du poisson Dory en version originale) suivi quasi immédiatement par le communiqué de Disney, qui nous livre quelques informations sur ce Monde de Dory.

Lorsque Dory disait « Nage droit devant toi ! » dans Le Monde de Nemo (Oscar 2003 du Meilleur Film d’animation), elle n’imaginait sans doute pas ce qui l’attendrait en 2015. De toute façon, même si on le lui avait dit, elle l’aurait oublié, avec sa mémoire qui flanche…

Andrew Stanton, le réalisateur chevronné des studios Pixar, entraînera à nouveau les spectateurs dans l’extraordinaire monde sous-marin créé pour le film original. Il confie : « Dory a conquis le cœur de millions de spectateurs. En songeant à elle, nous n’arrêtions pas de nous demander pourquoi elle était toute seule dans l’océan le jour où elle a rencontré Marin. Dans Le Monde de Dory, elle va retrouver ceux qu’elle aime et découvrir tout ce qui donne son sens au mot famille. »

Le réalisateur poursuit : « Le Monde de Dory se passe environ un an après le premier film, et on y retrouvera Marin, Nemo et toute la bande de l’aquarium. Dans cette histoire qui se déroule au large des côtes californiennes, on découvrira aussi de nouveaux personnages, dont certains se révèleront très importants dans la vie de Dory. »

Ellen DeGeneres, qui dans la version originale prêtait sa voix à ce poisson-chirurgien aussi sympathique qu’amnésique, confie aujourd’hui quelques détails sur ce nouveau film : « J’attends ce jour depuis très longtemps.

Je sais bien que les artistes des studios Pixar prennent toujours le temps de faire les choses parfaitement. Les mois qu’ils ont passés à écrire le scénario du Monde de Dory le valaient bien. Cette histoire est géniale, d’autant qu’il y a dedans tout ce qu’on a aimé dans le premier film : beaucoup de cœur, beaucoup d’humour… et beaucoup de Dory ! »

Evidemment, après Cars 2, Monstres Academy et désormais ce Monde de Dory, il est aisé de se dire que le studio a perdu de sa verve créative et recycle ses personnages.

Certes, le film est une suite, certes celui-ci sera très certainement un succès vu la popularité de l’original, mais chacun sait que Pixar voit ses suites comme des défis, d’autant plus monstrueux qu’ils veulent toujours dépasser leur film originaux, une donnée qui peut rassurer.

Comme pour l’époque précédant Toy Story 2, je préfère attendre le film sans avoir d’attente, ce qui reste la meilleure manière d’être surpris par ce dernier.

Je ne peux toutefois m’empêcher de voir ce Monde de Dory comme une punition donnée à Andrew Stanton pour la contre-performance que fut John Carter au box-office, alors même que le film n’était pas vraiment soutenu en interne.

Je souhaite bien sûr que ce film soit de qualité, qu’il puisse prouver une nouvelle fois son talent et possiblement revenir au film live afin de confirmer avec un film peut-être moins ambitieux et plus adapté que le dangereux terrain du blockbuster Disneyen…

Le Monde de Dory sortira en France le 25 novembre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *