« Godzilla : Planet of the Monsters » a un premier teaser !


Décidément ! A peine une semaine après mon récapitulatif du WIP de Godzilla : Planet of the monsters sur notre site dédié au Festival international du film d’animation d’Annecy, voici le premier teaser du long-métrage, diffusé chez nous sur Netflix d’ici la fin d’année. On retrouve la licence esthétique propre à Polygon Pictures, ainsi que de nouveaux visuels via le site famitsu, notamment un genre de dragon nommé Servum, apparaissant aussi dans la vidéo. Bien sûr, le personnage titre fait lui-aussi une apparition à la toute fin, mais je vous laisse le plaisir de le découvrir par vous-mêmes !

Lors du dernier été du vingtième siècle, l’humanité découvrit qu’elle n’était pas la seule à régner sur la Terre. L’apparition de kaijus, ces créatures géantes, ainsi que l’être ultime existence qui peut détruire ces monstres : Godzilla. Durant la bataille d’un demi-siècle qui suivit, l’humanité fut continuellement vaincue par les kaijus, provoquant sa décision de quitter la planète. En 2048, seuls celles et ceux qui ont été sélectionnés par une intelligence artificielle gérée par le gouvernement peuvent aborder le vaisseau spatial d’émigration intersidéral “Aratrum” afin de rallier Tau Cetus e, une planète située à presque 12 années-lumières. Hélas, les conditions environnementales de Tau e s’avèrent bien éloignées de ce qui était prévu par les sondes, et les voyageurs qui l’abordent 20 ans plus tard se retrouvent sur une planète inhabitable. Haruo, jeune homme qui a vu ses parents tués par Godzilla alors qu’il avait 4 ans, n’a qu’une seule chose à l’esprit depuis 20 ans : revenir sur Terre et la débarrasser de Godzilla. Dans l’impossibilité de s’installer, alors que la structure du vaisseau commence à faiblir, le groupe de ceux qui prônent le « Retour sur Terre » mené par Haruo, acquiert la majorité et mets le cap sur la planète bleue, naviguant dangereusement à travers l’hyperespace. Mais la Terre sur lesquels ils retournent a vu passer 20.000 ans et est devenue un monde inconnu, pourvu d’un écosystème sur lequel règne Godzilla. Au final, l’humanité va-t-elle reprendre la Terre ?

Scénarisé par Gen Urobuchi (Psycho-Pass, Gargantia) et réalisé par Kobun Shizuno (Knights of Sidonia) et Hiroyuki Seshita (Blame!), Godzilla : Planet of the Monsters aura au casting vocal Yuuki Kaji, Takahiro Sakurai, Mamoru Miyano, Junichi Suwabe, Kana Hanazawa, Tomokazu Sugita. Le film est prévu pour le mois de novembre au Japon, qui bénéficie, vu l’aura du personnage, d’une sortie cinéma.

Godzilla : Planet of the monsters – teaser #1



Dernières publications

  • Critique – Le Journal d’un dégonflé : Rodrick fait sa loi

    Critique – Le Journal d’un dégonflé : Rodrick fait sa loi

    Un an après le premier film du Journal d’un dégonflé, Disney + a la semaine dernière sorti la suite elle-même adaptée du roman éponyme de Jeff Kinney, Rodrick fait sa loi. Riche de nombreux tomes, la saga jeunesse avait déjà eu l’occasion d’être transposée sur grand écran en live action dans les années 2010, le […]

  • Deuxième bande annonce pour « Super Mario Bros. – Le Film »

    Deuxième bande annonce pour « Super Mario Bros. – Le Film »

    Après l’annonce d’un projet commun entre Nintendo et Illumination Entertainment en 2017, puis l’officialisation de cette collaboration lors d’un plus récemment, Super Mario Bros. – Le Film se dévoile à travers une deuxième bande annonce diffusée cette nuit lors d’un Nintendo Direct spécialement dédié à l’événement. Après une présentation conjointe de Shigeru Miyamoto et Chris […]

  • Critique – Les aventures de Rilakkuma au parc d’attractions

    Critique – Les aventures de Rilakkuma au parc d’attractions

    Trois après la très douce première saison, Les aventures de Rilakkuma au parc d’attractions, toujours réalisé par Masahito Kobayashi et produit par Dwarf inc., est présente sur Netflix depuis la fin de l’été : L’adorable Rilakkuma et ses amis savourent une journée pleine de rires et d’aventures dans un parc d’attractions sucrées qui doit bientôt […]