Il y a deux semaines, Nickelodeon avait créé un véritable buzz international en laissant entendre que des séries cultes des années 90 reviendraient à la télévision. Le slogan “The Splat Is Coming” a ainsi fait le tour de la Toile, alors que tous les sites d’actualité annonçaient l’arrivée d’une nouvelle chaîne de télévision dédiée. De notre côté, nous soulignions l’absence de certitudes et l’existence d’autres possibilités… Et à raison puisque The Splat se révèle être un bloc de programmes nocturnes qui passera sur la chaîne TeenNick.

American only

Comme l’indique le site officiel de www.thesplat.com, le bloc nostalgique sera un rendez-vous quotidien sur la chaîne TeenNick, de 22h à 6h du matin. L’aventure commencera dès le lundi 5 octobre, avec des programmes comme Hé Arnold!, Michat-Michien, Les Razmokets, mais aussi des séries live et des émissions de divertissement. Malheureusement pour nous, la chaîne n’est pas diffusée en France… Mais qui sait, si The Splat est un succès aux États-Unis, Nickelodeon France envisagera peut-être d’adapter le principe à l’Hexagone.

Le site Internet, sur lequel nous pouvions espérer retrouver quelques épisodes, ne sera plus ou moins qu’un agrégateur de contenus issus des sept réseaux sociaux du programme. Il permettra aussi au public d’influencer sur la composition du programme, une idée très sympathique pour ceux qui auront le plaisir de suivre le programme à la télévision. Nous devrions au moins avoir accès à un clavier emoji spécial The Splat qui sera lancé sur iPhone et Android début octobre. Maigre consolation.

Et la suite ?

Nous sommes nombreux à penser que ce bloc permettra à Nickelodeon de mesurer l’intérêt réel envers ces anciens programmes et l’implication du public nostalgique. Ceci afin de proposer par la suite de nouveaux épisodes, voir même des longs-métrages. Mais comme The Splat ne semble pas prêt de dépasser la frontière américaine, pourrons-nous avoir accès à ces nouveaux contenus s’ils naissent un jour ?

Pour en savoir plus je vous invite à lire le communiqué de presse (en anglais) de Viacom, la société qui possède Nickelodeon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *