Violet Evergarden « Pour Mémoire », un medley de la série !


Depuis le 15 décembre 2022, Netflix nous propose une nouvelle sortie dans l’univers de Violet Evergarden. Pour Mémoire, ou Recollections en anglais, nous offre un léger florilège d’une heure et demie des aventures de la poupée de souvenirs automatiques. Alors, est-ce l’occasion de se passer des 13 épisodes de la série ou bien est-ce plutôt un doux moment de résurgence d’émotions ?

Pour mémoire donc, la série Violet Evergarden est sortie en 2018 à laquelle on a rajouté un épisode spécial, un OAV datant de 2019, et un film concluant ses aventures en 2020.

On se replonge avec une infinie tendresse et mélancolie dans l’altérité de la jeune fille qui fonctionne comme une poupée articulée. Ses bras en argent aussi froid et techniques que les branches de la machine à écrire. Et ses émotions en apprentissage, comme la guérison d’une ecchymose. L’hématome s’efface au profit de l’encre sur le papier.

Ce métrage se présente comme un medley, un patchwork des moments les plus importants de la série. Ceux-là même qui ont construit Violet et nous ont impacté dans nos émotions :

  • Sa renaissance avec La rencontre avec Claudia Hodgins ; la création de son identité auprès de la famille Evergarden ; l’acclimatation civile à La Poste Centrale et les poupées (Cattleya, Iris et Erica) ; la quête d’un objectif dans sa formation à l’école des poupées avec Luccalia.
  • C’est là qu’elle obtient sa broche officielle, en jumelle de sa broche d’émeraude aux yeux du Major Gilbert. Ces attributs esthétiques seront des artefacts emblématiques de son personnage. Auquel on ajoute sa tenue entre robe et uniforme militaire, sa coiffure construite par Cattleya et son ombrelle qui lui est offerte lors de sa mission auprès du dramaturge endeuillé.
  • Il y a évidemment l’épisode du deuil et de la dépression lorsqu’elle apprend la disparition de Gilbert, qui la confortera dans l’importance des correspondances.
  • Et on finit avec l’épisode le plus émouvant de la série – qui sera l’origine de l’OAV Eternité et la poupée de souvenirs automatiques – les lettres pour Ann de sa mère.

Pour Mémoire est une occasion de plus de réaffirmer le besoin de communication face à un monde qui déclare ses émotions aussi vite qu’un claquement de clavier. Il ravira les fans de la première heure et sera peut-être l’opportunité pour d’autres de découvrir l’impact d’une lettre et des histoires qui la façonne.


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Le Festival d’Annecy propose cette année quelques nouveautés qui devront faciliter la navigation et l’organisation des festivaliers, comme la présence d’œuvres sélectionnées sur quatre salles supplémentaires au Pathé Annecy, ainsi que des horaires de séances dès 8h30, ce qui va rendre quelques débuts de matinées difficiles pour les habitués des multiples soirées et les aficionados des…

  • On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    En direct de Cannes, le distributeur français SND Films a révélé de nouvelles informations sur le troisième long métrage d’animation Astérix, désormais titré Astérix et le Royaume de Nubie. Comme pour le précédent, ce sera donc un film avec une histoire originale ou tout au plus vaguement adaptée d’un album existant. Pour rappel, nous savons…

  • Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Après un passage au festival d’Annecy et en salles, The First Slam Dunk, réalisé par Takehiko Inoue, est disponible en DVD, Blu-Ray et VOD à partir du 1er mai grâce à Wild Side : Le meneur de jeu de Shohoku, Ryota Miyagi, joue toujours intelligemment et à la vitesse de l’éclair, contournant ses adversaires tout…