Cette chaîne web a été créée en novembre 2012 par Fred Seibert alias The Frederator, leader du studio du même nom. Il est connu pour la création en 1996 de l’émission « What a Cartoon ? » une case présente sur Cartoon Network où sont diffusés des courts-métrages. Certains d’entre-eux deviendront des séries, comme Le Laboratoire de Dexter et Les Supers Nanas.

A sa création, Cartoon Hangover se fait connaître par une série de Pendleton Ward, connu pour Adventure Time : Bravest Warriors. On y suit les aventures dans la galaxie d’un équipage composé à la fois d’humains et d’extraterrestres. Ils se retrouvent à la fois face à des problèmes relationnels et en tant qu’équipe de héros, dans l’obligation de résoudre des missions sur d’autres planètes, le tout dans une licence artistique très colorée et dynamique. L’épisode Time Slime s’est d’ailleurs retrouvé nommé dans la sélection Série TV du Festival International du Film d’Animation d’Annecy de cette année. Voici la vidéo, je vous laisse apprécier :

Bravest Warriors a terminé sa première saison et diffuse des mini-épisodes en attendant la seconde à venir très prochainement.

Bee and Puppycat sort tout droit de l’imagination de Natasha Allegri qui a notamment travaillé comme storyboardeuse sur Adventure Time. Elle est aussi à l’origine de l’épisode gender bending (inversion du genre des personnages) « Fiona and Cake » de cette série. Mais revenons à notre série : Bee est une jeune fille lunaire qui vient de se faire virer de son travail lorsque sur le chemin du retour un chat blanc aux oreilles et aux pattes brune lui tombe dessus. L’univers oscille entre la légèreté de la fable et le poids du quotidien.

Les deux parties du premier épisode sont actuellement disponible sur la chaîne.

Ace Discovery, de Tom Gran et Martin Woolley, fait partie de la section « Uncensored » de la chaîne. On y retrouve Ace, quadragénaire bourru et Jackie, adolescent en quête d’expérience qui vivent dans une navette spatiale qui vient de se crasher sur une planète. Le duo part à la découverte de cette dernière, croisant sur le chemin des situations potaches et des personnages tordus à l’apparence évoquant le futur tel qu’il était imaginé dans les années 1980, riche en tenue flashy.

La dernière création de la chaîne à la gueule de bois est Doctor Lollipop. Cette série imaginée par Miss Kelly Martin et Aliki T. Grafft détourne à la fois les codes du conte et de la sitcom. En effet, Doctor Lollipop est une licorne (My Little Pony est clairement visée) qui vient au secours de ses compagnons champêtres parfois insolites (Quoi, vous avez dit dinosaure ?). Le héros possède une voix suave d’acteur de soap que l’on croirait sortie de Grey’s Anatomy. Son seul rival à ses yeux dans la bogossitude est le bucheron, icône simili-gay toute droit sortie d’un Tom of Finland. Cette série décalée s’annonce prometteuse.

Je vous invite à vous rendre et à vous inscrire sur la chaîne Youtube pour encore plus de découvertes animées. Enjoy !

One Comment

  1. Pingback: Des nouvelles de Cartoon Hangover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *