15-fete-cinema-animation-2016

Pour clôturer en beauté la journée mondiale du cinéma d’animation, la remise du prix Emile-Reynaud a eu lieue au Centquatre Paris après la projection des films sélectionnés, qui étaient, pour rappel, les suivants :

  • Alphonse s’égare de Catherine Buffat et Jean-Luc Greco.
  • Decorado d’Alberto Vazquez.
  • La chambre vide de Dahee Jeong.
  • Gusla ou les malins d’Adrienne Nowak
  • L’horizon de Bene de Jumi Yoon et Eloïc Gimenez.
  • Lupus de Carlos Gomez Salamanca.
  • Plein été de Josselin Facon.

Le salle de projection fut pleine à craquer et selon certaines sources près de deux cent personnes n’ont pu y accéder, ce qui montre la popularité de cet événement.

Et c’est La chambre vide de Dahee Jeong, produit par Sacrebleu productions et Between the pictures, qui a décroché le prix Emile-Reynaud 2016, une récompense décernée par les adhérents de l’AFCA depuis 1977, dont la volonté est d’être « un prix-passerelle entre les générations et les époques, cette récompense est une trace, un témoignage de ce qu’est l’animation contemporaine dans ce qu’elle a de plus créatif et de plus innovant. »

Félicitations donc à Dahee Jeong, qui continue sur une très belle lancée après un Grand Prix au festival d’Hiroshima et à Séoul, dans la droite lignée de Man on a Chair !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *