On le sait, Pixar et Disney ont une longue histoire derrière eux, avant la situation qu’on leur connait actuellement. En 2005 il y avait beaucoup de tensions entre les deux sociétés et Lasseter, fort du succès de Pixar, pensait quitter Disney à la fin du contrat qui les liait. Préparée à cette éventualité, la firme internationale avait lancé Circle 7, une nouvelle branche dédiée à la production des suites des films Pixar, dont Disney possédait les droits. Quand fin 2006, Pixar fut racheté par Disney, cette filiale n’avait plus lieu d’être et fut fermée. Les projets débutés comme un Monstres & Cie 2 et Toy Story 3 finirent à la poubelle.

Sully porte son cadeau dans Lost in scaradise Bob et Sully cherchent Boo

Cette suite de Monstres & Cie se serait déroulée après l’action du premier film. Sulli et Bob y décident de rendre visite à Boo pour son anniversaire, mais ils découvrent qu’elle a déménagé. Ils décident alors de partir à sa recherche et de pénétrer pour de bon dans le monde des humains. Ceci ne sera pas sans conséquences, puisqu’ils seront bannis de Monstropolis jusqu’à ce qu’ils l’aient effectivement retrouvée.

Si nous en savons tant sur ce projet – qui ne verra jamais le jour – c’est grâce à Bob Hilgenberg et Rob Muir, deux animateurs ayant travaillé dessus. Ils ont fait un montage avec leurs dessins préparatoires afin de montrer ce que ça aurait pu donner. Cette vidéo a été mise en ligne sur leur blog il y a quelques mois déjà (et il semblerait qu’elle en ait été supprimée depuis), et franchement elle donne envie !

Je vois laisse regarder le taeser Monsters Inc 2 : lost in Scaradise, c’est tout ce qu’on aura !


Lien de la vidéo pour la version mobile du site.

21 Comments

    1. Ah je ne suis pas sure. Disney seul aux commandes ça aurait pu donner le bon comme le pire. Mais surtout, je pense qu’on aurait pas eu cette dimension si « adulte » dans le film.

      Lalie
  1. Très beaux dessins en tous cas! Mais bon le fait de faire une préquelle peut être original aussi même si revoir Boo n’aurait pas été dérangeant et justement ce serait peut être devenue une adolescente.

  2. Bah depuis Fantasia 2000 et surtout le bossu de Notre Dame, Disney est dans une muise impériale et arrive à peine à remonter un niveau dégradant à cause de productions à chier des bulles.

  3. Hercule? Grosse daube ne respectant aucune mythologie et ferrait passer 300 pour un film sobre.
    Tarzan? Correct mais sans réel plus et quelques incohérences (le méchant nommé avec le vrai nom de Tarzan!). On préfèrera regarder Greystoke.
    La ferme se rebelle: immense foutage de poire et probablement un des pires foutages de gueule du studio. Du n’importe quoi à tous les étages et moche en plus.
    Mulan? Surestimé au possible et jamais épique. Un peu con pour un tel sujet.
    Chicken Little? Moche encore une fois, scénario amusant au départ mais très vite poussif et inintéressant. Sans compter la VF insupportable.
    Kuzco? Encore une belle bouserie avec un héros jamais attachant et un film à l’image de sa production chaotique.

    1. Si tu pars par là, La petite sirène en vrai elle meurt à la fin, donc le film c’est nul. Et c’est valable pour les autres aussi, les adaptations sont loin d’être toutes fidèles ! Mais ça ne m’a jamais dérangé perso. Les seuls que je t’accorde sont La ferme se rebelle et Chicken Little.

      Lalie
  4. Bah franchement pour Hercule et Mulan c’est clairement se foutre de la gueule du monde, les réalisateurs ne parvenant jamais à utiliser correctement l’univers qu’ils abordent. Bon sang, il y avait de quoi faire un vrai beau film sur les douze travaux d’Hercule ou l’exploit de Mulan. Evidemment il faut foutre aussi un sidekick inutile (Phil pour l’un, Mushu pour l’autre) et horripilant. En sachant que les autres sont tout aussi nuls. Et encore je n’ai pas évoqué les DTV.

    1. Les DTV ça compte pas c’était de la pure opération commerciale. C’est Disney, divertissement grand public, pas un faiseur de documentaires… Et Mushu si tu lui marches sur la queue il crache du feu, gaffe !

      Lalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *