Les joies de la programmation : alors qu’hier je débattais sur Twitter de programmation de films avec le gérant de Comic Systems, j’ai découvert que Disney France avait à nouveau décalé Ralph 2.0 de fin janvier 2019 au 13 février, soit une semaine après la sortie de Dragons 3 : le monde caché ! Le genre de matchs de poids lourd où personne ne sort réellement gagnant (ce bon Ralph peut en témoigner, s’étant fracassé à l’époque contre Les 5 légendes en plein mois de décembre).

Spycies de Guillaume Ivernel se garantit trois semaines de tranquillité pour trouver son public en janvier 2019.

La libération du mois de janvier

Ainsi sortira en janvier 2019 (sous réserve de modifications ultérieures, ce dernier geste de Disney France risquant de changer à nouveau les plannings) Spycies (2 janvier 2019) de Guillaume Ivernel (Chasseurs de dragons), production franco-chinoise distribuée par Eurozoom, une réédition via Splendor Films : Charlie, mon héros de Don Bluth en version restaurée le 23 janvier et Minuscule 2 le 30 janvier ! Un vrai boulevard s’ouvre donc pour ces films sur le premier mois de l’année, la question se posant désormais étant : quels autres titres vont tenter la migration ? Peut-être bien Royal Corgi, la production nWave de Ben Stassen et Vincent Kesteloot (Robinson Crusoé, Bigfoot Junior) distribuée par Apollo Films ? Car une chose est certaine : du sang va être versé au box-office.

Le troisième épisode de Dragons n’aura qu’une semaine pour confirmer son bon buzz commencé à Annecy !

Duel de suites

Quatre ans après la sortie du deuxième épisode et précédé d’une grosse attente, Dragons 3 : le monde caché tente une sortie début février avec son nouveau propriétaire, Universal. Un emplacement qui n’avait à l’époque pas vraiment réussi à M. Peabody et Sherman : Les Voyages dans le temps, dont la qualité n’était certes pas la même. Pour Ralph 2.0, c’est une autre histoire : le film fut à l’époque battu au box-office français par Les 5 légendes, dont la thématique plus en accord avec les fêtes de Noël avait remporté l’adhésion des familles, qui avaient perçu la thématique jeu vidéo du film de Rich Moore (Zootopie) comme plus ado/adulte. Il reste que contrairement aux films DreamWorks, les Disney Animation ont déjà bien fonctionné sur cette date, comme ce fut le cas pour Zootopie, et le déplacement de Ralph 2.0 du 6 février au 23 janvier, puis au 13 février 2019 prouve que Disney n’a pas si confiance que ça en son film pour dominer les vacances d’hiver, quitte à perdre des plumes en face de son concurrent direct.

La Grande Aventure Lego 2 est en embuscade en fin de mois. Va-t-il reproduire le succès du premier film ?

Deux semaines ! (© Total Recall)

Universal France va-t-il déplacer son film ? Difficile à dire, car l’avancer pour qu’il bénéficie de deux semaines sans concurrence directe est tentant, mais pourrait être pris par les autres distributeurs comme une motion de défiance envers le film de Dean DeBlois, tandis que Disney possède lui-même qu’une semaine pour attirer le grand public avant que les salles de cinémas ne se transforment en triangulaires infernales avec la sortie de La Grande Aventure Lego 2 (sortie le 20 février)… Il est de plus en plus difficile pour les distributeurs de réussir à s’assurer deux semaines sans la moindre concurrence pour laisser vivre leurs films, alors même que l’on parle de mastodonte, pas de micro-budget. Vive les vacances ?

Pour en savoir plus sur Ralph 2.0 et Dragons 3 : le monde caché, je vous invite à passer sur nos compte-rendus du festival d’Annecy 2018 !

 

One Comment

  1. Pingback: Netflix annonce une partie de ses films et séries animées jusqu'en 2022 ! - Little Big Animation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *