Une bande-annonce pour « Archipel », le nouvel essai documentaire animé de Félix Dufour-Laperrière


Après Ville Neuve, Félix Dufour-Laperrière revient avec Archipel, qui fut présenté à Annecy dans les pitch MIFA en 2018 et avait gagné le prix Ciclic. Pour sa première mondiale, le film sera accueilli au Festival international du film de Rotterdam, qui l’avait déjà reçu en 2014 pour Transatlantique, son premier long-métrage.

Documentaire à demi inventé sur le Québec et sur les îles du fleuve Saint-Laurent, réelles ou fabulées. Archipel est un long métrage d’animation pour deux récitants, un film au dessin libre et à la langue précise qui dit et rêve un territoire et ses habitants, pour dire et rêver un peu du monde et de l’époque.

Archipel

Continuant sur le thème du territoire, de l’identité et de la narration lié à ces deux parties interdépendante, Dufour-Laperrière évoque Archipel comme un essai documentaire animé, et sur la véracité des récits qui peuvent constituer une nation. Comme Ville Neuve, c’est ici le Québec qui est le sujet du film et il sera intéressant de voir comment les expérimentations esthétiques et la mise en scène du réalisateur vont accompagner ces récits. C’est La Distributrice des Films qui s’occupe de la distribution locale d’Archipel, tandis que Miyu Distribution accompagne le film pour sa carrière internationale, qui commencera avec cette première à Rotterdam. Il est à préciser que le versant production de Miyu est également investi dans le prochain film de Dufour-Laperrière, Death Doesn’t Exist, toujours en compagnie d’Embuscade Films mais aussi des Luxembourgeois de Doghouse Films, dont le résumé est le suivant, toujours très inscrit dans des thématiques qui sont chères à Dufour-Laperrière : « Après une attaque armée ratée au cours de laquelle elle abandonne ses compagnons, Hélène s’enfuit dans la forêt et rencontre Catherine, un mystérieux alter ego, un alter ego carnivore et tentateur. Ce double va l’emmener dans une vallée fantastique, où les métamorphoses, les pouvoirs venimeux et les grands bouleversements vont bientôt bouleverser l’ordre des choses. Hélène devra revisiter ses choix et les dilemmes moraux, politiques et humains qui les entourent. » Le Festival international du film de Rotterdam commencera le 1er février et s’achèvera le 7 février, pour une édition en ligne. https://www.youtube.com/watch?v=DBxw-Pzy2wM


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    On l’attendait d’une impatience mêlée d’inquiétude, et voici donc les premières informations et une bande-annonce pour l’adaptation animée de L’Atelier des sorciers, l’un des meilleurs manga actuels, dévoilés durant un panel de l’Anime Expo. Coco, une jeune fille qui n’est pas née sorcière mais qui est passionnée par la magie depuis son enfance et travaillant…

  • Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Après un passage à la Quinzaine de Cannes et au festival d’Annecy, Anzu, chat-fantôme, réalisé par Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita, se dévoile dans une nouvelle bande annonce : Karin, 11 ans, est abandonnée par son père chez son grand-père, le moine d’une petite ville de la province japonaise. Celui-ci demande à Anzu, son chat-fantôme…

  • Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Après Coraline, la malchance autour du projet The Shadow King et un retour en bonne et due forme avec Wendell et Wild, le réalisateur Henry Selick a annoncé hier au Festival International du Film d’animation d’Annecy, en marge du panel talent auquel il participait, qu’il aimerait beaucoup adapter le roman de Neil Gaiman en long…