Un trailer et une date de sortie pour « Love, Death & Robots Vol.2 »


Après un premier volume en demi-teinte l’anthologie Love, Death & Robots est de retour pour un deuxième volume, avec cette fois-ci Jennifer Yuh Nelson (Kung Fu Panda 3) pour superviser l’ensemble. De quoi remettre un peu d’ordre dans ce qui était un univers un peu trop centré sur le masculin, que ce soit en terme de contenu comme de créatrices.

Un géant nu, un démon de Noël, des robots déjantés… l’anthologie d’animation irrévérencieuse est de retour et n’a pas fini de vous surprendre. À consommer sans modération !

Love, Death & Robots Vol.2
L’excellent Robert Valley est de retour pour ce volume 2

De retour le 14 mai sur NetflixLove, Death & Robots Vol.2 sera à nouveau constituée d’histoires indépendantes d’une durée de quatre à quinze minutes, dans lesquels ont aperçoit le retour de Robert Valley, la présence de l’acteur Michael B. Jordan, une maison visiblement hantée, des hautes herbes qui cachent bien pire que du mais, mais aussi de robots promeneurs de chiens qui font aussi ramasse crottes – de quoi se révolter contre l’humanité ! Les huit courts métrages, qui ont été animés entre autres chez Passion Pictures, Blink Industries, Axis Animation et évidemment Blur portent les titres suivants :

  • Automated Customer Service – 10 minutes

    Réalisé par Meat Dept (Kevin Dan Ver Meiren, David Nicolas, Laurent Nicolas)



    Produit chez Atoll Studio



    Basé sur une histoire de John Scalzi

  • Ice – 10 minutes

    Réalisé par Robert Valley



    Produit chez Passion Pictures



    Basé sur une histoire de Rich Larson

  • Pop Squad – 15 minutes

    Réalisé par Jennifer Yuh Nelson



    Produit chez Blur Studio



    Basé sur une histoire de Paolo Bacigalupi

  • Snow in the Desert – 15 minutes

    Réalisé par Leon Berelle, Dominique Boidin, Remi Kozyra, Maxime Luere



    Produit chez Unit Image



    Basé sur une histoire de Neal Asher

  • The Tall Grass – 8 minutes
    Réalisé par Simon Otto
    Produit chez Axis Animation
    Basé sur une histoire de Joe Lansdale
  • All Through the House – 4 minutes
    Réalisé par Elliot Dear
    Produit chez Blink Industries
    Basé sur une histoire de Joachim Heijndermans
  • Life Hutch – 10 minutes
    Réalisé par Alex Beaty
    Produit chez Blur Studio
    Basé sur une histoire d’Harlan Ellison
  • The Drowned Giant – 10 minutes

    Réalisé par Tim Miller



    Produit chez Blur Studio



    Basé sur une histoire de J.G. Ballard

Toujours produite par Tim Miller et David Fincher aux côtés de Jennifer Miller et Joshua Donen, Love, Death & Robots Vol.2 aura aussi droit à un volume 3 en 2022. https://www.youtube.com/watch?v=gFZHFD6P07E


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    On l’attendait d’une impatience mêlée d’inquiétude, et voici donc les premières informations et une bande-annonce pour l’adaptation animée de L’Atelier des sorciers, l’un des meilleurs manga actuels, dévoilés durant un panel de l’Anime Expo. Coco, une jeune fille qui n’est pas née sorcière mais qui est passionnée par la magie depuis son enfance et travaillant…

  • Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Après un passage à la Quinzaine de Cannes et au festival d’Annecy, Anzu, chat-fantôme, réalisé par Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita, se dévoile dans une nouvelle bande annonce : Karin, 11 ans, est abandonnée par son père chez son grand-père, le moine d’une petite ville de la province japonaise. Celui-ci demande à Anzu, son chat-fantôme…

  • Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Après Coraline, la malchance autour du projet The Shadow King et un retour en bonne et due forme avec Wendell et Wild, le réalisateur Henry Selick a annoncé hier au Festival International du Film d’animation d’Annecy, en marge du panel talent auquel il participait, qu’il aimerait beaucoup adapter le roman de Neil Gaiman en long…