Première bande annonce pour « Ethel & Ernest » de Raymond Briggs.

Produit par Cloth Cat Animation, Ethel & Ernest Productions, Lupus Films et Mélusine Productions avec le soutien du British Film Institute, de la BBC, du Fonds cinéma du Luxembourg, de Ffilm Cymru Wales, l’adaptation du livre de Simon Briggs, Ethel & Ernest, se sera faite attendre depuis son annonce en 2008. A l’époque, il était question d’animer le film sur papier mais après réflexion, tout a été réalisé en animation traditionnelle sur le logiciel TVPaint chez Lupus Films, Cloth Cat studio et au Studio 352.

Le film a été adapté et réalisé par Roger Mainwood, depuis le roman graphique de Raymond Briggs, qui date de 1999. Ce n’est pas la première fois que Briggs est adapté en animation, puisqu’avant Ethel & Ernest il y eut notamment en court-métrage Ivor the Invisible, Fungus the Bogeyman, Le bonhomme de neige, Sacré Père Noël et en long-métrage le dévastateur mais nécessaire Quand souffle le Vent de Jimmy T. Murakami, primé à Annecy en 1987.

Le character design est très fidèle au livre et il me tarde de découvrir le film, qui sera officiellement présenté le 15 octobre au British Film Institute, pour la soixantième édition du London Film Festival, avant sa sortie nationale le 28 octobre. Pour le casting de voix, ce sont Jim Broadbent et Brenda Blethyn qui s’occupent du couple titre. Aucune date n’est pour le moment considérée pour la France, et aucun distributeur français ne s’est manifesté. Les droit internationaux sont gérés par The Little Film Company.

[message]Ernest et Ethel se rencontrent en 1928. En peu de temps, ils sont mariés, détenteurs d’un prêt et parents d’un jeune garçon. Ils sont les solides membres de la classe ouvrière anglaise qui essuient de plein fouet la grande dépression, la deuxième guerre mondiale, la prospérité de l’après-guerre et les basculements de la société des années 60. Ils s’inquiètent constamment pour leur enfant adoré, tout spécialement après son départ en école d’art. Au cœur du film se trouve une histoire d’amour, touchante et amusante, où les personnages touchent à une universalité dans cette adaptation animée de l’hommage plein d’amour de Raymond Briggs à ses parents.[/message]

La bande-annonce en version originale sans sous-titres



Dernières publications

  • Critique – Buzz l’éclair

    Critique – Buzz l’éclair

    Qui aurait pu dire en 1995 que l’un des personnages phares du premier long-métrage de Pixar, l’inventif et inégalé Toy Story, deviendrait le héros d’un film de science-fiction aussi peu inspiré que ce vingt-sixième film du studio ? Voici donc le spin-off Buzz l’éclair, réalisé par Angus MacLane, sortant en salles cette semaine, un privilège […]

  • WIP – A propos de « Garden of Remembrance » avec Naoko Yamada

    WIP – A propos de « Garden of Remembrance » avec Naoko Yamada

    Après sa très belle série The Heike Story, Naoko Yamada, accompagnée en distanciel par sa productrice Eunyoung Choi, a présenté Garden of Remembrance, son prochain court métrage, dans la salle Pierre Lamy lors d’un Work in Progress du Festival du film d’animation d’Annecy. Une chambre en désordre. Des canettes de bière vides, des cadavres de […]

  • Regardez le court-métrage Overwatch 2 « The Wastelander » !

    Regardez le court-métrage Overwatch 2 « The Wastelander » !

    Avec l’arrivée à l’automne de Overwatch 2 et la prochaine période de bêta-test projetée au 28 juin, Blizzard nous présente via un nouveau court-métrage l’un des nouveaux personnages du jeu : Odessa ‘Dez’ Stone, la Reine des Junkers. Le court-métrage explore le passé de l’héroïne et son accession au trône du Laminoir, après un ban […]