Elsa et Olaf dans La Reine des neiges : aurores boréales

La reine des neiges : les courts-métrages sont là !


Les courts-métrages de La Reine des Neiges, en collaboration avec Lego, sont enfin disponibles sur la chaine YouTube officielle de Disney. Les quatre vidéos de Frozen Northern Lights (Magie des Aurores Boréales en français) ont été dévoilées à raison d’une par jour du 9 au 13 décembre, suite à leur diffusion sur Disney Channel USA et cumulent déjà près d’un million et demi de vues.

Anna, Elsa, Kristoff, Olaf et Sven embarquent dans une aventure pour « restaurer la lueur des aurores boréales ».

Après un excellent trailer dévoilé il y quelques semaines, j’étais vraiment impatiente de découvrir ces quatre courts. Ils s’annoncaient très drôles, et auto-parodiques. La réalité est moins enthousiasmante. En effet, il s’agit plutôt d’un court métrage d’une vingtaine de minutes, coupé en quatre pour créer l’évènement et une fausse sérialisation, qu’une série de courts percutants comme peuvent l’être les Mickey Mouse.

Quant à l’humour… Il est présent comme promis, mais les meilleures blagues sont toutes dans le fameux trailer. Plus vraiment de surprise passées ces punchlines. Alors quand ils utilisent pour la 25ème fois une des paroles de Let It Go dans les dialogues, en mode gros clin d’oeil wink wink on se moque de nous-même t’as vu, ça tue plus la vanne qu’autre chose. Idem pour Olaf, constamment à la recherche de son nez et de ses bras.

Étrangement, ça m’a moins dérangé dans le cas de Kristoff, l’homme de la montagne qui veut absolument prouvé qu’il est un dur de dur -en armureeeeee ah non ça c’est dans Mulan- utile au groupe. Peut-être parce que ça reste dans le personnage, qui avait un côté bourru survival expert dans le film et qui désespère ici d’attirer l’attention d’Anna, trop occupée à retrouver sa soeur, sans pour autant répéter en boucle des gags du film (comme pour Olaf donc).

Je ne cache donc pas une bonne pointe de déception, mais Frozen Northern Lights reste amusant à regarder : c’est rapide, parfoit idiot, ça fait sourire, et on y retrouve tous les personnages, des mini-bonhommes de neige au commerçant le plus fou de l’histoire et son sauna. On découvre aussi deux policiers, nouveaux venus qui apportent une certaine fraicheur, et qui sont à l’origine d’une des seules blagues hors teaser qui m’ait fait ouvertement rire.

La Reine des Neige : Magie des Aurores Boréales épisode 1 en français :

Les quatre courts-métrages Lego Frozen Northern Lights à la suite, en VO :



Dernières publications

  • Critique – Maurice le chat fabuleux

    Critique – Maurice le chat fabuleux

    Si les adaptations de livres en films sont légion, peu d’entre elles savent réellement tordre le matériau de départ pour en faire une œuvre satisfaisante. Si l’on circonscrit cet état de fait aux adaptations des livres de Terry Pratchett, l’on approche du néant malgré quelques belles tentatives, comme Good Omen. Ce n’est pourtant pas ce […]

  • Pattie et la colère de Poséidon, la dernière née de TAT Productions

    Pattie et la colère de Poséidon, la dernière née de TAT Productions

    Le 11 janvier 2023 au CGR de Blagnac, TAT Productions et Apollo Films ont présenté en avant-première toulousaine leur dernier long-métrage : Pattie et la colère de Poséidon, réalisé par David Alaux et produit par les frères Tosti. Le film sort en salles le 25 janvier et cible les familles désireuses d’aventures ! Des familles […]

  • Critique – Le secret des Perlims

    Critique – Le secret des Perlims

    Passé par le festival du film d’animation d’Annecy, Le secret des Perlims, deuxième long métrage d’Alê Abreu, est en salles depuis le 18 janvier via Ufo distribution : Claé et Bruô sont deux agents secrets de royaumes rivaux, ceux du Soleil et de la Lune, qui se partagent la Forêt Magique. Lorsque les Géants menacent […]