Les courts-métrages de La Reine des Neiges, en collaboration avec Lego, sont enfin disponibles sur la chaine YouTube officielle de Disney. Les quatre vidéos de Frozen Northern Lights (Magie des Aurores Boréales en français) ont été dévoilées à raison d’une par jour du 9 au 13 décembre, suite à leur diffusion sur Disney Channel USA et cumulent déjà près d’un million et demi de vues.

Anna, Elsa, Kristoff, Olaf et Sven embarquent dans une aventure pour « restaurer la lueur des aurores boréales ».

Après un excellent trailer dévoilé il y quelques semaines, j’étais vraiment impatiente de découvrir ces quatre courts. Ils s’annoncaient très drôles, et auto-parodiques. La réalité est moins enthousiasmante. En effet, il s’agit plutôt d’un court métrage d’une vingtaine de minutes, coupé en quatre pour créer l’évènement et une fausse sérialisation, qu’une série de courts percutants comme peuvent l’être les Mickey Mouse.

Quant à l’humour… Il est présent comme promis, mais les meilleures blagues sont toutes dans le fameux trailer. Plus vraiment de surprise passées ces punchlines. Alors quand ils utilisent pour la 25ème fois une des paroles de Let It Go dans les dialogues, en mode gros clin d’oeil wink wink on se moque de nous-même t’as vu, ça tue plus la vanne qu’autre chose. Idem pour Olaf, constamment à la recherche de son nez et de ses bras.

Étrangement, ça m’a moins dérangé dans le cas de Kristoff, l’homme de la montagne qui veut absolument prouvé qu’il est un dur de dur -en armureeeeee ah non ça c’est dans Mulan- utile au groupe. Peut-être parce que ça reste dans le personnage, qui avait un côté bourru survival expert dans le film et qui désespère ici d’attirer l’attention d’Anna, trop occupée à retrouver sa soeur, sans pour autant répéter en boucle des gags du film (comme pour Olaf donc).

Je ne cache donc pas une bonne pointe de déception, mais Frozen Northern Lights reste amusant à regarder : c’est rapide, parfoit idiot, ça fait sourire, et on y retrouve tous les personnages, des mini-bonhommes de neige au commerçant le plus fou de l’histoire et son sauna. On découvre aussi deux policiers, nouveaux venus qui apportent une certaine fraicheur, et qui sont à l’origine d’une des seules blagues hors teaser qui m’ait fait ouvertement rire.

La Reine des Neige : Magie des Aurores Boréales épisode 1 en français :

Les quatre courts-métrages Lego Frozen Northern Lights à la suite, en VO :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *