Les Super Nanas débarquent sur Cartoon Network France à compter du lundi 25 avril à 18h !

[message]Belle, Bulle et Rebelle sont trois jeunes super-héroïnes crées par le Professeur Utonium. Elles défendent la ville des nombreux vilains et notamment de l’affreux Mojo Jojo.[/message]

Qui dit nouvelle série, dit nouvelle esthétique. Cartoon Network a décidé de préserver le code couleur et les formes rondes du graphisme original de Craig MacCracken mais pour aller vers un tracé plus fin.

Qui dit nouvelle série, dit nouveau générique. Ce dernier a été réalisé par le studio Golden Wolf, connu pour leurs jingles sur Disney XD et Adult Swim, apportant une sensibilité urbaine inspirée de la culture graffiti à la célèbre formule scientifique de nos Super Nanas. En version originale, vous découvrirez la réinterprétation de la chanson par le groupe à l’influence 80’s Tacocat tandis que chez nous on retrouve la très demandée Anaïs Delva (La Reine des Neiges, La Forêt de l’Étrange).

Ces Super Nanas nouvelle génération sont réalisées par Bob Boyle (Mes parrains sont magiques, Clarence), Nick Jennings (Bob l’Éponge) et Fitzy J. Fitzmaurice (Les Simpson). Au storyboard, on peut voir en autres les talents de Julia Vickerman (Twelve Forever), Andreas Shuster (Nickelodeon Magasine), Diego Molano (China IL, Concert Major Lazer) et Grace Kraft. Pour l’anecdote, sachez que Julia Vickerman, Hayley Mancini (scénariste) et Cheyenne Curtis  jouent les super-héroïnes pour le stinger spécial de fin d’épisode.

Cette génération de storyboardeurs a grandi avec la série originale et apporte ainsi une nouvelle vision sur son univers. Espérons que cet effet transgénérationnel se produise sur le jeune public, seul le temps nous le dira…

Dans le cadre de The Creators Project, le producteur Nick Jennings s’est exprimé sur les intentions de la série :

Si vous regardiez la série originale, vous connaissiez dans une certaine mesure Belle, Rebelle, et Bulle via le peu qui était à votre portée. Pour nous, la façon que nous avons de raconter des histoires est différente. L’originale était une énorme et large comédie. Les nombreux monstres dans ces épisodes étaient la force motrice de l’histoire. Les monstres se montraient, elles les combattaient. […] Nous voulions apporter quelque chose de fort, avec des personnages qui sont moteurs de narration, le tout d’une manière honnête et sincère de raconter Les Super Nanas. Les gens s’identifient à ça. J’ai déjà entendu : ‘Je me sens totalement Belle, mais avec un peu de Bulle.”

L’épisode “Bataille pour un concert” disponible sur la chaîne Youtube Cartoon Network France nous raconte l’impossible choix de Bulle alors que celle-ci a gagné deux places au concert du boys band (trop cool, t’as vu !) favoris des filles : Les Thugz. Sa future décision va ponctuer la mission de sauvetage de l’inénarrable Maire, coincé sur une île fantastique à la végétation dense. Cet épisode illustre parfaitement la volonté de faire exister Les Supernanas par l’expression de leurs propres désirs et non seulement comme un moyen pour résoudre un problème.

N’ayant pas le même rapport nostalgique aux séries animées que Coralie, je suis impatiente de voir ce que tout ces changements vont apporter à la dynamique des Super Nanas et à l’évolution de cet objet pop-culturel.

Pour le fun, vous pouvez également vous transformer en Super Nana sur le site PowerPuffYourself.

Regardez le premier épisode des Super Nanas, “Bataille pour un concert”

Si vous voulez revenir sur la série originale, Coralie avez fait un sujet complet dans notre podcast épisode 1/saison 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *