Amazon Studios et Conrad Vernon veulent animer « Amberville ».


Avec l’existence de sa plate-forme de svod, Amazon Prime Video, Amazon studios continue de muscler son line up afin de compléter un catalogue qui doit s’épaissir pour continuer à garder ses abonnés. Dernier projet de série en date, Amberville va avoir droit à un pilote sous l’égide du département TV de Annapurna, qui fait appel ici à Conrad Vernon, co-réalisateur de Sausage Party, que la branche cinéma d’Annapurna avait co-financé.

Co-créé par Chris McCoy et Vernon lui-même, Amberville est basé sur la série de livre éponyme de Tim Davys, titrée “Mollisan Town”, publiée chez HarperCollins aux USA, tandis que la France n’a pas eu droit à une traduction Française. Tout comme son alter-ego de papier, la série animée sera du genre comédie sur fond de criminalité/film noir avec comme particularité que ses héros sont des animaux en peluche,  comme le prouve le synopsis :

[message]Ça veut dire quoi d’être un méchant ? Eric l’ours avait tout, une carrière pleine de succès, une magnifique femme, une superbe maison. Il sait qu’il a été chanceux : il n’y a pas si longtemps, sa vie tournait autour de la drogue, les jeux d’argent et un gang de voyous en peluches, ainsi que leur chef, Nicholas Dove. Mais son passé n’est pas aussi loin qu’Eric l’aurait souhaité. Des rumeurs circulent, Dove serait sur la liste noire et il voudrait qu’Eric lui sauve la mise…et s’il échoue, Emma Rabbit, sa femme, sera réduite en morceau…[/message]

Chris McCoy a écrit le pilote d’après une histoire de lui-même et de Conrad Vernon (qui, au-delà de Sausage Party et de sa polémique, était à la tête de Madagascar 3: Bons baisers d’Europe, Monstres contre Aliens ou Shrek 2), qui le réalisera. Comme chaque pilote conçu chez Amazon Studios, celui d’Amberville sera proposé au vote des usagers d’Amazon Prime Video et si il y a plébiscite, une saison sera commandée. Le cas échéant, Amberville rejoindra d’autres excellentes séries comme Niko and the Sword of Light ou Tumble Leaf, tout en comblant un vide dans le catalogue Amazon, qui ne possède pas, à l’heure actuelle, de série de ce style.



Dernières publications

  • Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Après Coraline, la malchance autour du projet The Shadow King et un retour en bonne et due forme avec Wendell et Wild, le réalisateur Henry Selick a annoncé hier au Festival International du Film d’animation d’Annecy, en marge du panel talent auquel il participait, qu’il aimerait beaucoup adapter le roman de Neil Gaiman en long…

  • Annecy 2024 – On a vu les vingt premières minutes de « Le Seigneur des Anneaux : La guerre des Rohirrim »

    Annecy 2024 – On a vu les vingt premières minutes de « Le Seigneur des Anneaux : La guerre des Rohirrim »

    Retour à la grande salle de Bonlieu pour une séance événement du Seigneur des Anneaux : La guerre des Rohirrim, présentée par un Andy Serkis en sandales (il a tout compris) où Jason DeMarco (Vice président Action & Anime chez Warner Discovery), Philippa Boyens (co-scénariste de la trilogie originale, et ici productrice), Kenji Kamiyama (Ghost…

  • Annecy 2024 – Chris Sanders et Jeff Hermann nous parlent du « Robot Sauvage »

    Annecy 2024 – Chris Sanders et Jeff Hermann nous parlent du « Robot Sauvage »

    Alors que les premières images ont été dévoilées ce matin au Festival International du film d’animation d’Annecy, Le Robot Sauvage se dévoile un peu plus avec une nouvelle bande annonce. La sortie du film est prévue pour le 9 octobre prochain dans nos salles. Impatience ! Le Robot Sauvage suit l’incroyable épopée d’un robot –…