« Epiphania » : Jan Kounen réalisera l’adaptation animée !

Epiphania, trilogie de bande-dessinées créée par Ludovic Debeurme et éditée chez Casterman poursuit son chemin et nous apprenons aujourd’hui que son réalisateur en sera Jan Kounen

À la suite d’un tsunami géant, le monde entier découvre avec stupéfaction l’arrivée des mixbodies, des êtres mi-humains, mi-animaux qui naissent de la Terre elle-même. David, un modeste guitariste qui ne voulait pas d’enfant, se retrouve à devoir adopter l’un d’entre eux. Alors que David devient le père de Koji, le mystère de l’origine des mixbodies secoue de plus en plus la société qui les entoure. Car les mixbodies ont deux caractéristiques particulièrement inquiétantes : ils grandissent de manière accélérée et développent une haine viscérale de l’être humain. Certains commencent à penser que la Terre, menacée par l’Homme, aurait envoyé sa propre armée.

« Epiphania est un monde qui questionne le nôtre. Une trilogie qui en dit long sur les limites de notre système à bout de souffle. Une rencontre entre le conte fantastique, la dystopie, l’analyse politique de nos sociétés, les limites de notre rapport à la Nature et une histoire d’amour. Une humanité qui souffre et qui, comme Ludovic Debeurme semble le sous-entendre, ne peut s’en sortir, tant que, en première instance, la relation à deux ne sera pas en paix. » – Naia Production

Cette saga sera donc adaptée sous la forme d’un long-métrage par Jan Kounen (Dobermann, Blueberry, l’expérience secrète) ici transfuge d’un autre projet de long-métrage chez Naia Production, Le Peuple de l’arbre, avec toujours au scénario Ludovic Debeurme, Philippe Aigle et Séverine Lathuillière. Le type d’animation considéré pour cette adaptation sera la 3D et c’est le studio Mac Guff Ligne (Dilili à Paris, Le tour du monde en 80 jours) qui prendra en charge l’animation. Il sera intéressant de voir comment la très singulière signature graphique de Ludovic Debeurme sera adaptée pour le format de destination, sans parler de la densité d’événements qui se déroule dans le premier tome de la trilogie, qui pourraient à eux seuls constituer un long-métrage.

Côté distribution, c’est le distributeur indépendant Eurozoom qui prendra en charge le film sur le territoire français. Affaire à suivre…

Epiphania


Dernières publications

  • Moonlight : création d’un label d’animation adulte chez Illumination

    Moonlight : création d’un label d’animation adulte chez Illumination

    Mike Moon, vétéran de Netflix, Sony et Disney, lance son propre label d’animation pour adultes chez Illumination Entertainment. Moon sera le président de la nouvelle division, intitulée Moonlight, et servira de conseiller créatif pour le studio qui a créé la franchise Moi, Moche et Méchant. Moon, qui a quitté Netflix en juillet où il était […]

  • Première bande-annonce pour « Gudetama : Une aventure œuforique »

    Première bande-annonce pour « Gudetama : Une aventure œuforique »

    Après deux saisons pour la mascotte Rilakkuma et cinq pour Aggretsuko, voici venir la série Gudetama, dont la première bande-annonce a été dévoilée à l’occasion de l’événement Netflix Tudum. Un road-movie tranquille et empreint d’empathie sur la découverte de soi et de ses origines, parfait pour chiller ! Résigné à l’idée de finir dans une […]

  • Découvrez le clip « Star Walkin' », hymne du Mondial League of Legends

    Découvrez le clip « Star Walkin’ », hymne du Mondial League of Legends

    Comme chaque année, Riot Games dévoile un de leurs clips animés à l’occasion du championnat du monde e-sport de League of Legends. Place donc à Star Walkin’ ! Différents studios se sont auparavant attelés à la création de clips pour le géant du jeu vidéo, depuis Fortiche (désormais occupé par Arcane et d’autres projets pour […]