Après avoir fait la tournée des festivals, Féroce, le court-métrage d’Izù Troin produit par Folimage est désormais en ligne, pour les yeux des ados et adultes seulement !

Après avoir été kidnappé dans son appartement, un jeune cadre d’entreprise se réveille en pleine forêt. Il se retrouve alors traqué par un mystérieux chasseur.

Je vous rappelle ce que Muriel a dit du court-métrage : “Scénarisé par Alain Gagnol (Phantom Boy) sur une idée d’Izù Troin, l’histoire reprend le principe des Chasses du Comte Zaroff, où le but est avant tout de survivre. La figure du chasseur qui hante ce jeune cadre évoque ces bandits des westerns spaghetti avec leurs immenses chapeaux et en plus, il sait viser. La nature est l’autre ennemie, aussi englobante que menaçante. D’ailleurs, le travail sur les décors fourmille de détails peints, donnant aux arbres et à la lumière un caractère anxiogène. Cette course-poursuite est bercée par une musique aux accents Carpentériens composée par Rob (Seuls, Horns) qui apporte une vibrance fantastique, laissant ainsi planer le doute sur le rêve ou la réalité de cette chasse. Sur une durée de quinze minutes qui semblent en durer dix, la narration est directe et bien tenue, on ne s’y ennuie pas et le suspens garde les sens en éveil.”

Après avoir vu le film, je ne peux qu’aller dans son sens : on est dans un chassé-croisé viscéral dont la fin laisse un gout amer mais significatif. Je suis par ailleurs très content que ce soit Folimage qui ait produit un tel métrage et j’espère que d’autres du même genre seront créés chez eux  l’avenir. On manque d’horreur en animation !

Féroce

Féroce – Making of

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *