Après plusieurs séries animées en stop motion ou en animation traditionnelle, dont la plus célèbre reste la coproduction belgo-japonaise de 1990, les personnages emblématiques de Tove Jansson reviennent avec un financement participatif sur Indiegogo, sous la houlette de Gutsy Animations, un studio d’animation finnois qui compte se démarquer des adaptations précédentes qui ont privilégié un graphisme 2D émulant les illustrations des livres, pour aller dans une direction visuellement plus inédite pour cet univers.

Car cette nouvelle série, intitulée pour le moment The Moomin, fera usage de techniques hybrides 2D/3D, où les personnages seront rendus en 3D dans un décor en 2D dont les éléments sont peints ou illustrés, pour un résultat proche du concept art que vous pouvez admirer ci-dessous.

Pour arriver à ce niveau de qualité, Gutsy Animations demande 200.000 dollars, car comprenons-nous bien : l’équipe, malgré le fait qu’elle travaille sur une licence connue, ne s’est pas vue allouer les moyens de ses ambitions par les circuits de financements habituels, ce qui explique qu’elle se soit tournée vers le financement participatif. Les fonds récoltés serviront donc à effectuer un développement visuel optimal et donner un coup de polish nécessaire à ce type de production, où toutes les étapes sont cruciales pour que le rendu soit optimal.

Deux saisons de 13 épisodes durant 22 minutes sont attendus pour une diffusion de The Moomin sur les écrans, à partir du printemps 2019. Derrière Gutsy Animations ne se trouve pas n’importe qui, puisqu’on peut y signaler la présence de la fondatrice de l’entreprise, la productrice exécutive Marika Makaroff, qui a réuni autour d’elle des vétérans d’Aardman, dont le réalisateur Steve Box (Wallace et Gromit : Le Mystère du lapin-garou), le producteur John Woolley (Shaun le mouton – Les lamas du fermier) et le duo de scénaristes Mark Huckerby et Nick Ostler.

Marika Makaroff s’exprime sur sa volonté de créer une nouvelle série après tant de versions différentes : “Les précédentes adaptations animées des Moomins animations étaient principalement axées sur les enfants mais notre but et d’appeler à toute la famille  tout en sauvegardant l’aspect très conte des histoires de Tove. Nous ne nous détournerons pas de la complexité et de la profondeur qui se trouve dans ses histoires et l’aspect hybride de l’animation est destiné à appuyer cette démarche. Grâce à ces technologies combinées entre elles et avec l’appui d’animation traditionnelle, nous pourrons suivre les pérégrinations émotionnelles de Moomintroll dans sa découvertes des mystères de la vallée des Moomins.”

Steve Box, pour sa part : “Le monde des Moomins Tove Jansson est un rare ensemble qui, comme toute forme d’art, agit à plusieurs niveaux. Mon devoir est d’apporter à l’écran une vision qui soit belle, atmosphérique, marrante, poignante et pertinente mais qui, surtout, nous rappelle de notre humble position dans le monde et de notre devoir d’être tolérant et compréhensif envers toutes créatures, qu’elles soient  Moomins, Mymbles ou Grokes.”

Pour se faire, Gutsy Animations a le plein support de la société Moomin Characters, mise en place par Tove Jansson et son frère Lars pour s’occuper de la marque Moomin. Aujourd’hui, Moomin Characters est tenue par des membre de cette famille, dont Sophia Jansson, la nièce de Tove et fille de Lars, qui en est présidente du conseil d’administration et directrice créative : “Tove a donné aux habitants de la vallée des Moomins des valeurs de tolérance, d’amour, de respect, d’amitié et de bravoure, qui sont plus que jamais nécessaire dans le monde actuel. Nous sommes très excités d’avoir une superbe équipe qui partage ces valeurs pour amener les Moomins d’une nouvelle manière aux fans, jeunes et vieux.”

Il vous reste deux semaines pour aider Gutsy Animations à réunir les 70.000 dollars restants sur la somme requise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *