Ignacio Ferreras va porter « Dragonkeeper » à l’écran !

Concept art de Dragonkeeper par Marcin Jakubowski & Fernando Moro, du SPA Studio.

Après la saga Dragons adaptée par DreamWorks Animation, ces animaux mythiques sont destinés à revenir sur le devant de la scène avec cette annonce faite durant le Festival du Film de Pékin : China Film Animation, fait équipe avec les espagnols de Dragoia Media, Movistar Plus et Atresmedia Cine pour mettre sur pied la co-production la plus ambitieuse à ce jour entre ces deux pays pour un long-métrage d’animation.

Une affaire qui aligne les talents comme des perles, et c’est le cas de cette coproduction hispano-chinoise, qui va adapter au cinéma le premier tome d’une série de livres jeunesse Dragonkeeper de Caroline Wilkinson, publiée chez nous sous le titre « Liu et le vieux Dragon » chez Bayard Jeunesse, car tenez-vous bien : le réalisateur en est Ignacio Ferreras (La tête en l’air), le co-réalisateur Zhang Bo, avec un développement visuel ayant tout d’abord été assuré par SPA, le studio de Sergio Pablos avant d’être terminé par Base Fx en Chine. L’animation sera assurée en partie en Espagne chez Ilion Animation Studios (Planète 51, Agents Super Zéro) et par China Film Animation ainsi que d’autres studios chinois.

Le scénario, adapté par Ferreras, Wilkinson elle-même, Rosanna Cecchini, Pablo Castrillo et Xiamping Wang, reprendra le déroulement du premier livre, donc le synopsis peut se trouver ci-dessous :

[message]Chine, 141 avant J.C. Dans un palais isolé vit une petite esclave, Ping, terrorisée par un maître cruel, gardien des dragons impériaux. Victimes de mauvais traitements, ils meurent les uns après les autres. Le dernier d’entre eux, Danzi, réussit cependant à s’enfuir avec la fillette. C’est la naissance d’une incroyable amitié entre Ping, qui découvre le monde, et le vieux dragon, détenteur d’une sagesse ancestrale. Ils entreprennent le plus périlleux des voyages pour rejoindre l’océan, seul espoir de faire éclore l’œuf de dragon qu’ils transportent ensemble. [/message]

« Je suis ravie que Dragonkeeper devienne un film, et je le suis encore plus de savoir que la Chine ait une implication forte dans le projet, assurant ainsi que la représentation de leur pays sous la dynastie Han soit la plus authentique” a déclaré Caroline Wilkinson. Le long-métrage est produit par Manuel Cristobal, Larry Levene, Jung Huang, Gabriel Arias-Salgado, Axel Kuschevatzky, Mikel Lejarza et Mercedes Gamero. Evidemment, aucune date de sortie n’a été annoncée, et la patience est de mise !

Source : Variety



Dernières publications

  • Critique – L’anniversaire de Tommy

    Critique – L’anniversaire de Tommy

    Adapté de l’œuvre jeunesse de Rotraut Suzanne Berner, L’anniversaire de Tommy, réalisé par Michael Ekbladh (Molly Monster), arrive en salles dès le 8 juin distribué par Gebeka Films : Tommy, un jeune lapin, vit paisiblement avec sa famille dans une jolie maison, entouré de nombreux amis. Mais la naissance de sa petite sœur bouscule les […]

  • « Suzume no tojimari » de Makoto Shinkai sortira en France début 2023

    « Suzume no tojimari » de Makoto Shinkai sortira en France début 2023

    A l’occasion du Festival de Cannes, Crunchyroll a annoncé aujourd’hui avoir acquis auprès de TOHO les droits mondiaux de distribution et de marketing (hors Asie) du prochain film de Makoto Shinkai, Suzume no Tojimari. Côté français, c’est le distributeur Eurozoom qui a fait l’acquisition du mandat salles. De l’autre côté de la porte, il y […]

  • Annecy 2022 – La liste commentée des longs-métrages en compétition

    Annecy 2022 – La liste commentée des longs-métrages en compétition

    Révélée ce lundi dernier, la sélection officielle des longs métrages en compétition du Festival international du film d’animation d’Annecy 2022. Comme chaque année, nous vous commentons cette liste attendue et pleine de projet que nous suivions depuis quelques années maintenant. Annecy 2022 sera-t-elle l’année des confirmations ? « J’aimerais rappeler l’état d’esprit dans lequel nous avons […]