“La Traversée” rejoint la sélection officielle du Festival international du film d’animation d’Annecy
“La Traversée” rejoint la sélection officielle du Festival international du film d’animation d’Annecy

“La Traversée” rejoint la sélection officielle du Festival international du film d’animation d’Annecy

Après un suspense sur la possibilité d’une sélection cannoise, le couperet est tombé : La Traversée, premier long-métrage de Florence Miailhe, sera en compétition dans la sélection officielle pour cette édition du Festival international du film d’animation d’Annecy.

Un village pillé, une famille en fuite et deux enfants perdus sur les routes de l’exil… Kyona et Adriel tentent d’échapper à ceux qui les traquent pour rejoindre un pays au régime plus clément.  Au cours d’un voyage initiatique qui les mènera de l’enfance à l’adolescence, ils traverseront un continent rongé par la chasse aux migrants et devront survivre aux épreuves, à la fois fantastiques et bien réelles, avant d’atteindre un Nouveau Monde, libres.

Produit par Les Films de l’Arlequin,  Balance Film, MAUR Film et XBO Films, le film de Florence Miailhe fut déjà une épopée dans ses circonstance de conception : écrit il y a de ça dix ans avec sa collaboratrice de longue date, l’écrivaine Marie Desplechin lors de la toute première résidence d’écriture à l’abbaye de Fontevraud, ce projet de long-métrage animé à la peinture à l’huile fut une longue bataille pour réunir les différents coproducteurs nécessaires à son éclosion, aidé par des prix comme celui du public pour le premier scénario de long métrage au Festival Premiers plans d’Angers en 2010, ou encore le Prix Spécial de la Fondation Gan dans le cadre du Prix à la Création en 2017.

Pour rappel, Florence Miailhe a réalisé Hammam en 1991 (mention spéciale du prix Jean-Vigo), Au premier dimanche d’août (César du meilleur court métrage en 2002), Conte de quartier (mention spéciale du jury au Festival de Cannes en 2006) et se plonge ici dans une aventure intemporelle pour la famille : “Si le film s’ancre dans les réalités migratoires contemporaines, le sujet est traité de façon intemporelle – afin de montrer la permanence de l’histoire des migrations – en s’inspirant de la narration des mythes et des contes.”

Si La Traversée se trouve en compétition au sein de la sélection officielle du Festival international du film d’animation d’Annecy cette année, sa sortie en salle et d’ores et déjà prévue le 29 septembre via Gebeka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *