La route est longue, et l’important est de ne jamais abandonner. Preuve en est avec Tim Miller, sa société Blur et l’adaptation en film d’animation de The Goon, aujourd’hui plus près que jamais des cinémas qu’elle ne l’a jamais été. Qui faut-il remercier ?

Au-delà de la persistance des principaux acteurs en présence c’est le succès de Deadpool, réalisé par Miller, ainsi que Sausage Party, qui ont changé la donne envers les films classés R, mal vu par les studios qui ont peur de ne pas les rentabiliser… car en fin de compte, rien ne vaut une bonne montagne de billets verts pour remotiver les studios à investir dans un secteur sérieusement délaissé depuis l’échec de La légende de Beowulf de Robert Zemeckis.

La page kickstarter du story reel de The Goon (qui date tout de même de 2012) a annoncé la bonne nouvelle hier via une actualité, traduite ici : “Backers du Goon… Vous avez certainement entendu de nombreux CRIQUETS ZOMBIES chanter sur cette page kickstarter…. mais restez assurés que la bataille pour porter notre héros briseur de zombies favori vers le grand écran CONTINUE et récemment nos efforts ont fait un bon pas vers L’AVANT. Bien que nous ne puissions pas révéler de détails spécifiques, le plan de faire de THE GOON un long-métrage d’animation à Hollywood est sur le chemin de devenir une réalité. Cette opportunité excitante  est largement devenue possible grâce aux dons que vous nous avez fait pour le STORY REEL. Il n’est pas encore temps de s’aligner devant votre cinéma de quartier, mais sachez que nous faisons tout ce que nous pouvons pour récompenser votre patience et votre soutien en faisant en sorte de livrer au monde le FILM THE GOON qu’il mérite… MERCI. Bien plus est à venir…”

Il reste en effet du chemin à faire, mais sachant que Tim Miller s’est désormais fait un nom grâce au succès de Deadpool, il est probable qu’il assume lui-même la réalisation de ce film entre deux tournages live, l’homme étant devenu très demandé. Pour rappel pour celles et ceux qui dormaient au fond près du radiateur depuis 2010 le concept de The Goon, originellement une bande-dessinée d’Eric Powell (lui aussi très investi dans ce projet), c’est ça :

[message] La ville est infestée de zombies, de goules, de monstres… et d’un prêtre déjanté à la tête d’une armée de morts-vivants, bien décidé à conquérir le monde. Accompagné de Franky, son meilleur ami, The Goon est le seul capable de rétablir un semblant d’ordre dans ce drôle d’univers pris de folie.[/message]

Il n’est jamais trop tard pour revoir le trailer proof of concept de The Goon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *