Deux longs-métrages non annoncés rejoignent le line up de DreamWorks Animation (désormais possédé par Universal) pour 2021, s’ajoutant à Baby Boss 2 : Spirit : Au galop en toute liberté et Les super-méchants. Si le second sera une adaptation des livres jeunesse d’Aaron Blabey, le premier est techniquement un long-métrage adapté de la série éponyme à succès disponible sur Netflix… elle-même librement adaptée du film Spirit, l’étalon des plaines sorti en 2002 !

Spirit : Au galop en toute liberté

Pour rappel, la série Spirit : Au galop en toute liberté possède actuellement 52 épisodes et semble suffisamment populaire sur la plate-forme de streaming depuis 2017 pour avoir décidé DreamWorks Animation à sauter le pas. Pour info, le synopsis de la série :

Au xixe siècle, la jeune Fortuna « Lucky » Prescott quitte sa vie dans une grande ville avec son père et sa tante pour la petite ville de Miradero dans le Texas. Sur place, elle fait la rencontre d’un étalon sauvage, Spirit. L’animal et la jeune fille se lient d’amitié et Spirit devient son cheval, tout en gardant sa liberté. Avec ses deux nouvelles amies, Apolline et Abigail, elle se lance dans diverses aventures à travers les plaines sauvages.

Spirit : au galop en toute liberté

Les super-méchants

La série de livres d’Aaron Blabey est certainement appelée à être une adaptation à ranger aux côtés de Baby Boss. Neuf tomes sont parus en France chez Casterman et Blabey, qui sera producteur executif, a déjà vendu les droits de ses livres Thelma La Licorne à Netflix pour la production d’une comédie musicale animée. Spécialisé dans les animaux déglingos et les high concepts, il n’est pas surprenant que la série Les super-méchants ait été repérée par DreamWorks Animation vu le ptich de départ :

Le Grand Méchant Loup en a assez. Tout le monde a peur de lui. Alors il décide de fonder le Club des Super Gentils. Les premiers membres ? Un requin, un serpent et un piranha. Des méchants, tous plus dangereux les uns que les autres. Mais ils vont tout faire pour se montrer adorables, c’est promis !

Les huit premiers tomes des Super méchants

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *