Hayao Miyazaki : un court-métrage… et un long-métrage ?

 

C’est l’époque de l’année où on a droit à la fameuse rumeur de sortie de retraite pour Hayao Miyazaki (en fait non, c’est bien pire avec les sites clickbait où on doit en être à une fois tous les trois mois), qui travaille actuellement sur Boro la petite chenille, son premier court-métrage en CGI pour le Musée Ghibli, et qui ne sera visible que là-bas.

Au cours d’un reportage de la chaîne NHK intitulée “Owaranai Hito Miyazaki Hayao (L’homme qui n’en a pas fini : Hayao Miyazaki)”, le retraité le plus occupé du monde a fait comprendre aux journalistes qu’il avait préféré faire une pause dans l’élaboration du court-métrage (dont la production prendra encore un an) pour se laisser le temps de trouver comment le finir (une grande spécialité du réalisateur japonais, qui ne termine plus les trames narratives de ses films avec leur phase d’animation depuis Princesse Mononoké) et qu’il avait, dans cet intervalle, trouvé une nouvelle idée de long-métrage qu’il a proposé en août à son producteur Toshio Suzuki, élaborant même un calendrier pour terminer le film avant ses 80 ans, Miyazaki s’attendant même à mourir durant sa production !

Pour le moment rien n’est joué : on ne connait pas le sujet de ce projet de long-métrage, qui sera en animation traditionnelle et pas en CGI, et ne sera pas une version longue du court-métrage de douze minutes qu’est Boro la petite chenille, car comme souvent avec le moulin à rumeur, vous aurez certainement lu des dizaines d’articles qui racontent n’importe quoi et dont leurs auteurs n’auront pas pris le temps que la situation se tasse afin de ne pas écrire des inepties.

Il reste une inconnue majeure : le lancement de la production de ce potentiel douzième long-métrage, car il faudra mobiliser un budget et trouver les partenaires adéquats pour une telle opération, forcément plus complexe depuis la fin du département long-métrage du studio Ghibli, ainsi que les échecs relatifs du Conte de la princesse Kaguya et de Le vent se lève, ce qui n’empêche pas Miyazaki d’avoir déjà commencé les storyboards… enfin, et dans le même ordre d’idée, son éternel rival et ami Isao Takahata a annoncé la semaine dernière durant sa rencontre avec Michael Dudok de Witt au Forum des Images qu’il avait un projet en tête…

Affaire à suivre…

Sources : Cartoon BrewIndiewire

Nicolas

Éditorialiste et contributeur occasionnel. Amateur de toutes formes d’animations. Adore fureter sur l’internet avec sa lampe frontale pour dénicher des raretés animées. Écrit ses autres lubies et obsessions pop-culturelles sur Grawr.fr.


Dernières publications

  • Critique – L’anniversaire de Tommy

    Critique – L’anniversaire de Tommy

    Adapté de l’œuvre jeunesse de Rotraut Suzanne Berner, L’anniversaire de Tommy, réalisé par Michael Ekbladh (Molly Monster), arrive en salles dès le 8 juin distribué par Gebeka Films : Tommy, un jeune lapin, vit paisiblement avec sa famille dans une jolie maison, entouré de nombreux amis. Mais la naissance de sa petite sœur bouscule les […]

  • « Suzume no tojimari » de Makoto Shinkai sortira en France début 2023

    « Suzume no tojimari » de Makoto Shinkai sortira en France début 2023

    A l’occasion du Festival de Cannes, Crunchyroll a annoncé aujourd’hui avoir acquis auprès de TOHO les droits mondiaux de distribution et de marketing (hors Asie) du prochain film de Makoto Shinkai, Suzume no Tojimari. De l’autre côté de la porte, il y avait le temps dans son intégralité… Suzume no Tojimari est une histoire de […]

  • Annecy 2022 – La liste commentée des longs-métrages en compétition

    Annecy 2022 – La liste commentée des longs-métrages en compétition

    Révélée ce lundi dernier, la sélection officielle des longs métrages en compétition du Festival international du film d’animation d’Annecy 2022. Comme chaque année, nous vous commentons cette liste attendue et pleine de projet que nous suivions depuis quelques années maintenant. Annecy 2022 sera-t-elle l’année des confirmations ? « J’aimerais rappeler l’état d’esprit dans lequel nous avons […]