« Hé Arnold ! » de Nickelodeon ressuscité en téléfilm !

A l’image de l’émotion soulevée par la nouvelle de la création de The Splat, Nickelodeon compte sur le retour de Hé Arnold ! par la relance du personnage en téléfilm.

Variety a publié la nouvelle indiquant que la chaîne possédée par Viacom produit le long-métrage, qui reviendra sur les questions non résolues de la série animée mettant en scène le jeune héros qui a neuf ans depuis 1996. Le téléfilm se déroulera donc après la fin de la série et portera sur le mystère de la disparition des parents d’Arnold. Aucune date de diffusion n’a été donnée pour le moment.

Le retour de Hé Arnold ! est issu d’une impulsion décisive pour Nickelodeon, qui a toutes les difficultés du monde a empêcher l’hémorragie de téléspectateur en-dehors de ses programmes phares que sont Les Tortues Ninja, Dora L’exploratrice ou Bob L’Éponge. D’où cette tentative parmi d’autres de déterrer des franchises porteuses et de les relancer pour un nouveau public, là où la série mettant en scène l’éponge carrée ne s’est même pas interrompue, provoquant une difficulté de renouvellement. Ce manque d’un personnage crée forcément le désir qu’il revienne grâce à l’effet nostalgie qui ravage l’industrie ces dernières années.

La revitalisation de Hé Arnold est dès lors symptomatique de la situation, car si ce coup là est gagnant, attendez-vous à voir revenir d’autres symboles de votre jeunesse à la sauce moderne (avec ce que ça peut comporter comme « adaptation »), comme Ren & Stimpy, Rocko et cie ou La Famille Delajungle. Tout cela se fait sous l’impulsion de Chris Viscardi, qui a co-créé pour Nickelodeon de Sanjay et Craig mais a aussi (hélas ?) contribué au retour d’Alvin et les Chipmunks en 2007.

Les responsables de la chaîne tiennent toutefois à ré-exprimer leur soutien envers la création originale, Nickelodeon ayant plus de 13 nouveaux projets animés en production et une quarantaine d’autres à divers stades de développement selon Russell Hicks, le président du développement des contenus et de la production.

Source : Variety

Image par défaut
Nicolas
Éditorialiste et contributeur occasionnel. Amateur de toutes formes d’animations. Adore fureter sur l’internet avec sa lampe frontale pour dénicher des raretés animées. Écrit ses autres lubies et obsessions pop-culturelles sur Grawr.fr.
Publications: 741