Pantosaurus : Aardman lutte contre les abus !


Réalisé par Lucy Izzard, connue en tant qu’illustratrice et ses travaux réguliers au sein d’Aardman, ce clip nous raconte l’importance pour les enfants de parler à quelqu’un dès lors qu’ils sont victimes de tentatives d’abus par un adulte. L’animation, propulsée par des dinosaures tout ce qu’il y a de plus craquant, est colorée et pétillante. Pour cette initiative, Aardman a collaboré avec la NSPCC, une association caritative visant à défendre les droits des enfants. Leur site propose d’ailleurs une interface ludique dans l’esprit « Pantosaurus ».

La chanson est interprétée par Peter Dickson, une voix familière des émissions télévisées britanniques notamment X-Factor ou Britain’s got talent. Pantosaurus peut espérer toucher un large public grâce au talent d’Aardman et la notoriété de son interprète. On lui souhaite, vraiment !


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    On l’attendait d’une impatience mêlée d’inquiétude, et voici donc les premières informations et une bande-annonce pour l’adaptation animée de L’Atelier des sorciers, l’un des meilleurs manga actuels, dévoilés durant un panel de l’Anime Expo. Coco, une jeune fille qui n’est pas née sorcière mais qui est passionnée par la magie depuis son enfance et travaillant…

  • Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Après un passage à la Quinzaine de Cannes et au festival d’Annecy, Anzu, chat-fantôme, réalisé par Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita, se dévoile dans une nouvelle bande annonce : Karin, 11 ans, est abandonnée par son père chez son grand-père, le moine d’une petite ville de la province japonaise. Celui-ci demande à Anzu, son chat-fantôme…

  • Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Après Coraline, la malchance autour du projet The Shadow King et un retour en bonne et due forme avec Wendell et Wild, le réalisateur Henry Selick a annoncé hier au Festival International du Film d’animation d’Annecy, en marge du panel talent auquel il participait, qu’il aimerait beaucoup adapter le roman de Neil Gaiman en long…