Le studio d’animation vient d’acquérir les droits d’adaptation de The Wizards of Once, la nouvelle série littéraire de Cressida Cowell, également autrice des romans à l’origine de la trilogie à succès Dragons. DreamWorks, en pleine crise d’adolescence après plusieurs échecs commerciaux et le rachat par Comcast l’an dernier, espère sans doute tenir là leur prochaine grosse franchise.

The Wizards of Once

Après les 12 tomes qui ont composé la série How to …? (Harold et et les Dragons en français chez Casterman), dont How to Train your Dragon était le premier opus, Cressida Cowell s’attelle à la sorcellerie avec The Wizards of Once, dont le premier tome sortira cet automne dans les pays anglophones. L’histoire, il devrait s’agir d’une trilogie, est centrée sur deux parias de douze ans au cœur d’un monde où magiciens et guerriers semblent s’opposer :

[message]Xar, fils du roi des sorciers, et Wish, princesse guerrière, ont beaucoup plus en commun qu’on en attendrait entre deux ennemis mortels. Ils sont tous deux rejetés par les leurs, et forment les deux faces d’une pièce de monnaie – Xar est un sorcier sans magie dans un monde où la magie est tout ce qui compte et Wish est une guerrière qui possède un objet magique dans un monde où la magie est détestée et illégale. Leur rencontre dans une forêt sauvage, sur les traces d’une mortelle (et pensée disparue) sorcière, est le début d’une grande aventure qui pourrait changer leur monde.[/message]

Pas de Dragons 4 au cinéma

DreamWorks a déjà acheté les droits d’adaptation alors que ni le roman, ni Dragons 3 (annoncé pour le 1er mars 2019 aux États-Unis après de nombreux reports), ne sont encore sortis. Une belle opération de communication pour entretenir l’attente autour de la sortie du dernier film des aventures d’Harold et Krokmou, mais aussi un pari mesuré pour le studio, qui va pouvoir surfer sur la vague d’adoration dragonesque pour vendre une nouvelle franchise plutôt que de se brûler les ailes avec un Dragons 4 potentiellement insipide.

L’intention de produire plusieurs volets peut d’ailleurs se faire ressentir derrière les propos de Chris deFaria, président de DreamWorks Feature Animation Group : [quote]Cressida fait partie de la famille DreamWork et avec The Wizards of Once elle pose à nouveau les bases d’une franchise pour nous. L’histoire est bourrée de parfaits éléments pour créer un univers magique unique et habité de personnages aventureux, drôles et marquants qui enchanteront les prochaines générations. Nous sommes honorés d’avoir l’opportunité de travailler avec cette autrice incroyablement créative.[/quote]

Un studio en transition

Cette annonce, qui réjouit déjà les fans de Dragons à défaut des générations à venir, est pourtant à prendre avec des pincettes. Outre le traditionnel recul à avoir avec les achats de droits à Hollywood, puisque la grande grande majorité ne sont au final jamais adaptés à l’écran, il faut considérer les récents changements au sein même de DreamWorks : échecs commerciaux et fermeture de structure, rachat par Comcastréorganisation managériale et remaniement du line up de sorties

Depuis le début de l’année, trois annulations ont déjà été confirmées : Le Chat Potté 2, Les Croods 2 et Larrikins, un projet original en développement depuis plusieurs années porté par Tim Michin auquel s’était adjoint plus récemment le réalisateur Chris Miller. Nous sommes sans nouvelles de nombreux autres projets, mais un Shrek 5, en réalité reboot de l’ogre vert, a été annoncé pour 2019 ! Les Trolls, gros gros succès de 2016, auront eux droit à une séquelle en 2020.

Autant dire que les films bels et biens confirmés manquent de… panache ! Ce qui me fait personnellement croire que The Wizards of Once sera effectivement adapté au cinéma. DreamWorks a besoin d’une nouvelle saga d’aventure épique pour toute la famille après la fin de Dragons, et la nouvelle série de Cressida Cowell semble toute indiquée. Si cela se confirme, le film ne sortira pas avant plusieurs années.

Heureusement, Boss Baby et Captain Underpants sont là pour vous faire patienter.

One Comment

  1. Pingback: "Les aventures de Capitaine Superslip" fait le plein d'extraits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *