Après 6 bandes annonces, « Comme des Bêtes 2 » vous en offre une supplémentaire !


L’un des grands points fort d’Illumination, c’est sa manière de vendre ses films, et la campagne promotionnelle de Comme des Bêtes 2 a été sans relâche depuis la fin d’année 2018, axée sur chaque personnages pour aboutir à cette (certainement pas) dernière bande annonce qui nous introduit un peu de contexte pour cette nouvelle aventure de la vie privée de nos animaux de compagnie. Après un premier film très (trop ?) classique, la thématique principale de ce nouvel opus est la peur et chacun y fera face à sa manière, comme en atteste le résumé :

Le fox Terrier Max doit faire face à un grand bouleversement. Sa propriétaire s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max est tellement obsédé par la garde du petit, qu’il en développe des troubles obsessionnels du comportement. Lors d’une excursion en famille à la ferme, Max va être conseillé par le vieux chien de la ferme, Rooster qui le pousse à dépasser ses névroses, afin de trouver l’Alpha qui sommeille en lui et laisser le petit Liam respirer. Pendant ce temps, alors que son maître est absent, Gidget essaie de sauver le jouet préféré de Max d’un appartement infesté de chats avec l’aide de l’imposante Chloé, devenue complètement accro à l’herbe à chat. Snowball, l’adorable petit lapin complètement cintré, pense qu’il a des supers pouvoirs depuis que sa propriétaire Molly lui a acheté un pyjama de super héros. Mais quand Daisy, une Shih Tzu téméraire, vient l’embarquer pour une mission périlleuse, il lui faudra rassembler tout son courage pour devenir le héros qu’il n’était pour l’instant que dans ses fantasmes. Max, Snowball, Gidget et le reste de nos petits amis trouveront-ils le courage d’affronter leurs plus grandes peurs ?

Il reste à voir l’ensemble de l’exécution par Chris Renaud, qui doit de plus jongler avec une impressionnante galerie de personnages, ce qui rend l’exercice d’autant plus complexe. La dernière bande annonce en date est plus intéressante que les précédentes car plus à même de nous montrer le réel fil rouge de l’intrigue, car c’est pour le moment la grande impression d’assister à d’excellente vignettes qui prédominait. Coté technique, les équipes d’Illumination McGuff ont encore placé la barre assez haut tout en sauvegardant ce côté cartoon si spécifique au studio pour le rendu. Aux USA, Patton Oswalt remplace Louis CK pour Max, et le reste des voix originales est de retour. Pour la France, si Philippe Lacheau est de retour, Universal France annonce des surprises… Comme des bêtes 2 sortira le 31 juillet 2019 via Universal Pictures France.

Comme des Bêtes 2 – Bande annonce UK en version originale


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    Plongez dans les premières images de l’anime « L’Atelier des sorciers »

    On l’attendait d’une impatience mêlée d’inquiétude, et voici donc les premières informations et une bande-annonce pour l’adaptation animée de L’Atelier des sorciers, l’un des meilleurs manga actuels, dévoilés durant un panel de l’Anime Expo. Coco, une jeune fille qui n’est pas née sorcière mais qui est passionnée par la magie depuis son enfance et travaillant…

  • Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Une nouvelle bande annonce pour « Anzu, chat-fantôme »

    Après un passage à la Quinzaine de Cannes et au festival d’Annecy, Anzu, chat-fantôme, réalisé par Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita, se dévoile dans une nouvelle bande annonce : Karin, 11 ans, est abandonnée par son père chez son grand-père, le moine d’une petite ville de la province japonaise. Celui-ci demande à Anzu, son chat-fantôme…

  • Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Henry Selick veut adapter « L’océan au bout du chemin »

    Après Coraline, la malchance autour du projet The Shadow King et un retour en bonne et due forme avec Wendell et Wild, le réalisateur Henry Selick a annoncé hier au Festival International du Film d’animation d’Annecy, en marge du panel talent auquel il participait, qu’il aimerait beaucoup adapter le roman de Neil Gaiman en long…