Le Quatuor à cornes, là haut sur la montagne : une aventure yodelesque

Après leur escapade à la mer, Le Quatuor à cornes, adapté des livres jeunesse d’Yves Cotten et produit par Vivement Lundi, est de retour pour une randonnée qui ne manque pas de piquant avec cette nouvelle compilation sous-titrée Là haut sur la montagne :

Aglaé la pipelette, Rosine la tête en l’air, Clarisse la peureuse et Marguerite la coquette ne se contentent toujours pas de regarder passer les trains !

Forte de leur expérience côtière et de leurs rencontres, on retrouve ce quatuor vitaminé et aux personnalités complémentaires pour un voyage dans les alpages avec le rêve d’atteindre le sommet et d’apercevoir l’edelweiss sacré. La dynamique des personnalités entre ces quatre vaches n’est pas sans évoquer ces films d’évasion entre copines de Mes meilleures amies ou Un week-end à Napa.

Le premier court de cette compilation, Temps de Cochon d’Emmanuelle Gorgiard se place sous le signe de la rencontre avec un cochon qui va progressivement décomplexer notre petite bande vis-à-vis de la saleté et de leur pelage. L’épure de la technique de stop motion apporte beaucoup de poésie et de délicatesse à cette histoire de lâcher prise et de confiance en soi.

Ensuite, Croc’ Marmottes, réalisé par Benjamin Botella, nous envoie directement à la montagne avec l’échange aussi hilarant que musclé entre Denis le bouquetin et un nouveau quatuor de marmottes bien folles et décidées à partager son butin de l’hiver : Heidi, Lucie, Nicky et Léonie. Le taciturne Denis se retrouve vite submergé par l’insistance de ces marmottes, ce qui nous entraîne dans un rythme humoristique très efficace et attention, le fou rire monte vite ! Mêlé à une esthétique anguleuse et peinte évoquant les anciennes séries animées de l’UPA, cette introduction de ces néo-protagonistes dans cet univers bovin se révèle très réussie.

Le dernier morceau de cet opus, Là haut sur la montagne par Benjamin Botella et Arnaud Demuynck, se présente comme une aventure en mode galette complète pour nos vaches. Elles partent à la recherche de leur ami JB qui a laissé ses petits moutons en manque de gouter alors qu’il s’est donné l’objectif de trouver l’edelweiss sacré. Leur périple va être l’occasion de tester leur amitié et de croiser la route de Denis…et d’invités surprises. L’enrichissement progressif amical du Quatuor à cornes donne envie d’une expansion encore plus diversifiée en compagnie de ses personnages joyeux et dynamiques. On veut sans aucun doute revoir Denis et les marmottes en connivence avec le quatuor original.

La compilation Le Quatuor à cornes, là haut sur la montagne se savoure comme un vin de Noël (ou une infusion épicée pour les plus jeunes d’entre nous) en cette période glacée et peut vous permettre de passer un excellent moment en famille. Le film, distribué par Cinéma Public Films, est disponible en salles depuis le 17 novembre.

Image par défaut
Muriel
Créatrice et rédactrice en chef de Little Big Animation, amatrice de curiosités et bizarreries animées. Vous pouvez aussi m'entendre faire grawr sur Grawr.fr !
Publications: 291