Le réalisateur Jason Reitman est donc le second artiste issu de la scène indépendante américaine après Noah Baumbach à rejoindre DreamWorks Animation, bien que l’on ait actuellement aucune nouvelle de Flawed Dogs, ce qui n’est pas surprenant après la restructuration de l’année précédente, qui a laissé de nombreux projets sur le carreau. C’est le chargé du développement de DreamWorks Animation, Damon Ross, qui a porté le projet vers le studio et qui va superviser le film avec le nouveau responsable du développement, Gregg Taylor.

Reitman va écrire et réaliser une adaptation de Beekle, un livre jeunesse plusieurs fois primé intitulé “The Adventures of Beekle: The Unimaginary Friend” écrit et illustré par Dan Santat, et dont l’histoire est celle d’un ami imaginaire si bizarre et unique qu’aucun enfant n’a pu l’imaginer. Il décide donc de prendre les choses en main et part pour une aventure dans le monde des humains afin de se trouver un meilleur ami.

“Beekle” est donc le premier projet à être officiellement mis en action sous la nouvelle présidence de Bonnie Arnold et Mireille Soria, et se trouve être, comme En Route ! une adaptation de livre jeunesse. Doit-on en déduire que les projets originaux créés en interne ne sont vraiment plus d’actualité ?

Beekle sera le premier film d’animation de Jason Reitman, plus habitué aux films indépendants comme Juno, In the Air ou dernièrement Men, Women & Children. Le réalisateur s’est livré sur ce nouveau projet :

J’achetais des livres avec ma fille, lorsqu’un personnage en forme de dent et portant une couronne en papier a volé nos cœurs, son nom était Beekle et je suis honoré de pouvoir adapter la charmante histoire de Dan Santat en long métrage. Je suis particulièrement fier de travailler avec DreamWorks Animation, qui ont fait Kung Fu Panda, le premier film que ma fille a vu au cinéma.

Ci-dessous la bande-annonce du livre, qui donne une bonne idée de l’ambiance de l’histoire créée par Dan Santat.

Le projet n’a pas reçu de date précise. On peut donc l’attendre vers 2017 ou au-delà, selon les résultats des futurs films de la firme.

Source : The Wrap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *