« Mirai » : le nouveau film de Mamoru Hosoda annoncé.

« Mirai » : le nouveau film de Mamoru Hosoda annoncé.

Le réalisateur japonais Mamoru Hosoda travaille sur un nouveau long-métrage, intitulé Mirai. Le film s’inspire de son expérience de père et raconte l’histoire d’un jeune garçon, bouleversé par l’arrivée de sa petite sœur au sein du cocon familial. Le film devrait être fini en mai 2018.

[message]Mirai raconte l’histoire d’un petit garçon de 4 ans qui lutte pour faire face à l’arrivée de sa petite sœur dans la famille, jusqu’à ce que la magie s’en mêle. Un jardin mystérieux dans l’arrière-cour de la maison du garçon devient une passerelle permettant à l’enfant de voyager dans le temps et de rencontrer sa mère quand elle était une petite fille et son grand-père un jeune homme. Cette aventure pleine de fantaisie permettra au garçon de changer d’avis et l’aidera à devenir le grand-frère qu’il était supposé être.[/message]

C’est Variety qui a dévoilé les premiers détails sur le Mirai de Mamoru Hosoda, présenté par la société de ventes internationales Charades à l’occasion du festival de Cannes. Le réalisateur leur a notamment expliqué le fil rouge entre les thèmes de ses films, avant de parler de son nouveau projet :

[quote]La Traversée du temps parlait de la jeunesse, Summer Wars de la famille, Les Enfants Loups, Ame & Yuki de la maternité, Le garçon et la bête de mon père, et mon nouveau film parle de la relation entre frères et sœurs. Mirai c’est l’histoire d’un garçon qui essaie de retrouver l’amour de ses parents.[/quote]

Ce long-métrage est une oeuvre très personnelle pour Mamoru Hosoda, peut-être encore plus que pour Le garçon et la bête où il évoquait son père absent, puisqu’il s’est inspiré de sa propre expérience de père de deux enfants. Le titre du film, Mirai, est en réalité le prénom de la petite sœur de l’histoire mais aussi celui de la propre fille du réalisateur et peut se traduire par « futur ». Jolie anecdote, non ?

Aucun distributeur français n’a été annoncé pour le moment et ce n’est pas Gaumont, qui avait disitribué Le garçon et la bête en 2016, qui portera Mirai. En effet, le film n’avait pas eu le succès escompté en salles avec 172 000 entrées pour 160 copies alors que son prédécesseur, Les Enfants Loups, Ame & Yuki, avait réalisé le joli score de 170 000 entrées avec seulement 50 copies ! Ce dernier était distribué par Eurozoom et avait bénéficié d’une longue exploitation en salles, gagnant ses entrées petit à petit, ainsi qu’un excellent bouche à oreille, une stratégie qui s’était révélée gagnante pour le distributeur indépendant.

Pourrait-on imaginer qu’Eurozoom se repositionne sur les longs-métrages de Mamoru Hosoda ? Surtout que le distributeur nous présente un sacrés line-up animation depuis le début de l’année, avec toujours un accent porté sur l’animation japonaise : Your Name de Makoto Shinkai en fin d’année dernière, Sword Art Online Ordinal Scale en salles le 17 mai, Psiconautas le 24 mai, et Hirune Hime le 12 juillet et Lou et l’île aux sirènes le 30 août…

Coralie


Dernières publications

  • « Suzume no tojimari » de Makoto Shinkai sortira en France début 2023

    « Suzume no tojimari » de Makoto Shinkai sortira en France début 2023

    A l’occasion du Festival de Cannes, Crunchyroll a annoncé aujourd’hui avoir acquis auprès de TOHO les droits mondiaux de distribution et de marketing (hors Asie) du prochain film de Makoto Shinkai, Suzume no Tojimari. De l’autre côté de la porte, il y avait le temps dans son intégralité… Suzume no Tojimari est une histoire de […]

  • Annecy 2022 – La liste commentée des longs-métrages en compétition

    Annecy 2022 – La liste commentée des longs-métrages en compétition

    Révélée ce lundi dernier, la sélection officielle des longs métrages en compétition du Festival international du film d’animation d’Annecy 2022. Comme chaque année, nous vous commentons cette liste attendue et pleine de projet que nous suivions depuis quelques années maintenant. Annecy 2022 sera-t-elle l’année des confirmations ? « J’aimerais rappeler l’état d’esprit dans lequel nous avons […]

  • Un palmarès en stop motion pour les Quirino Awards

    Un palmarès en stop motion pour les Quirino Awards

    Les Quirino Awards, qui récompensent les œuvres d’animation Ibéro-Americaine, ont annoncé les lauréats de leur 5ème édition. Bob Cuspe, Nós não gostamos de gente, Frankelda’s Book of Spooks et Bestia ont été récompensés respectivement comme meilleur long-métrage, meilleure série et meilleur court-métrage lors de la cérémonie de remise des prix ayant eu lieu le 14 […]