« Nimona » est de retour chez Netflix pour 2023 !

Nimona, l’adaptation animée qui avait subie le couperet chez Blue Sky après le rachat de la Fox par Disney va finalement renaître chez Netflix pour une sortie en 2023. Cette nouvelle adaptation du roman graphique de ND Stevenson sera produite par Netflix et Annapurna Pictures (Monsieur Link, Sausage Party).

C’est désormais chez Double Negative que se fait l’animation, plus précisément dans leur studio de Londres, avec à la réalisation les vétérans de Blue Sky que sont Nick Bruno et Troy Quane (Les Incognitos). Roy Lee, Karen Ryan et Julie Zackary produisent le film, avec Robert L. Baird, Megan Ellison et Andrew Millstein en tant que producteurs exécutifs.

Le synopsis officiel de Netflix :

Un chevalier est accusé d’un crime qu’il n’a pas commis et la seule personne qui peut l’aider à prouver son innocence est Nimona, une adolescente métamorphe qui pourrait aussi être un monstre qu’il a juré de tuer. Dans un monde techno-médiéval différent de tout ce que l’animation a abordé auparavant, cette histoire traite des étiquettes que nous attribuons aux gens et d’un métamorphe qui refuse d’être défini par quiconque.

Côté casting, Chloë Grace Moretz sera Nimona, Riz Ahmed sera Ballister Boldheart et Eugene Lee Yang Ambrosius Goldenloin.

L’histoire originale a été saluée par la critique à la fois dans sa forme originale de webcomic et de roman graphique, obtenant une nomination aux Eisner Awards pour la meilleure bande dessinée numérique/webcomic en 2015. L’album est disponible en France chez Dargaud.

Nimona avait déjà été choisi pour être adapté par Fox Animation en 2015, pour être produit par Blue Sky Studios avec Patrick Osborne et Marc Haimes attachés comme réalisateur et scénariste. Suite à l’acquisition de la Fox en 2019 par Disney, le film avait été retardé à deux reprises avant que Disney n’annonce la fermeture de Blue Sky en février 2021 et annule simplement le projet, qui était par ailleurs terminé à 75%.

Un fait révélé dans le cadre de la controverse #DisneySayGay, où d’anciens employés de Blue Sky avaient révélé de manière anonyme que Nimona était non loin d’être terminé lorsque Disney a stoppé la machine et que les cinéastes avaient reçu un retour de bâton de la part des dirigeants de Disney concernant les thèmes pro-LGBT du film.

Le créateur de la bande dessinée, Stevenson, s’identifie comme non-binaire, et la bande dessinée originale a été remarquée pour son exploration de la sexualité et de l’identité de genre, une thématique qui ne fait pas peur à Netflix, plutôt en pointe sur ce type de sujet, ayant également dans ses cartons une adaptation du Garçon Sorcière de Molly Knox Ostertag.



Dernières publications

  • Moonlight : création d’un label d’animation adulte chez Illumination

    Moonlight : création d’un label d’animation adulte chez Illumination

    Mike Moon, vétéran de Netflix, Sony et Disney, lance son propre label d’animation pour adultes chez Illumination Entertainment. Moon sera le président de la nouvelle division, intitulée Moonlight, et servira de conseiller créatif pour le studio qui a créé la franchise Moi, Moche et Méchant. Moon, qui a quitté Netflix en juillet où il était […]

  • Première bande-annonce pour « Gudetama : Une aventure œuforique »

    Première bande-annonce pour « Gudetama : Une aventure œuforique »

    Après deux saisons pour la mascotte Rilakkuma et cinq pour Aggretsuko, voici venir la série Gudetama, dont la première bande-annonce a été dévoilée à l’occasion de l’événement Netflix Tudum. Un road-movie tranquille et empreint d’empathie sur la découverte de soi et de ses origines, parfait pour chiller ! Résigné à l’idée de finir dans une […]

  • Découvrez le clip « Star Walkin' », hymne du Mondial League of Legends

    Découvrez le clip « Star Walkin’ », hymne du Mondial League of Legends

    Comme chaque année, Riot Games dévoile un de leurs clips animés à l’occasion du championnat du monde e-sport de League of Legends. Place donc à Star Walkin’ ! Différents studios se sont auparavant attelés à la création de clips pour le géant du jeu vidéo, depuis Fortiche (désormais occupé par Arcane et d’autres projets pour […]