Les personnages de la série Vikingskool

Vikingskool : Disney et Cartoon Saloon s’attaquent aux guerriers nordiques !


Avez-vous entendu parler de la série Vikingskool ? Lors du festival d’Annecy, le rendez-vous annuel de tout amoureux d’animation, plusieurs séries anies ont été présentées, parmi lesquelles de possibles pépites. Et celle-ci me paraît véritablement digne d’attention. 

Erik, Ylva et Arni dans Vikingskool
Le trio de Vikingskool entouré de camarades et d’un professeur ?

Il s’agit d’une série (dont le titre peut également être orthographié « Vikingskøøl »), qui sera diffusée sur Disney Channel en fin 2019. C’est le studio irlandais Cartoon Saloon fondé par Tomm Moore et Nora Twomey, à qui l’on doit certains longs-métrages de qualité nommés aux Oscars (Brendan et le Secret de Kells, Le Chant de la Mer, ou plus récemment Parvana, une enfance en Afghanistan) et de la très jolie série Puffin Rock, qui est à l’origine de cette oeuvre. Les visages qu’il faut donner à la conception de cette série sont ceux de deux artistes norvégiens nommés Frederick Howard et Gisle Norman Melhus.

Toutes les sociétés derrière Vikingskool promettent une collaboration très intéressante. Si Cartoon Saloon s’occupe de l’animation, nous avons également le studio français Samka Productions (père de séries telles que Jamie a des Tentacules ou Eliot Kid) pour produire cette série animée. On compte également à la post-production l’entreprise d’effet spéciaux norvégienne Storms Films.

De quoi permettre une série bien fignolée jusqu’au bout ! La place de Disney Television Animation a également son importance d’un point de vue artistique. La série avait en effet été initialement pensée pour une audience plus adulte, avant de s’adapter au jeune public de Disney Channel. Vikingskool visera les enfants d’entre six et onze ans environ. Voici de quoi parle l’histoire :

Eric, Ylva et Arni sont des Vikings en herbe, convaincus qu’ils ont tous ce qu’il faut pour réussir dans l’impitoyable Vikingskøøl. Mais la route vers l’obtention du diplôme est longue! Pour arriver à la fin de cette aventure, heureusement, ils ont l’endurance, le courage et l’intelligence nécessaires – mais pas nécessairement toutes ces qualités en même temps … 

L’intrigue ne prend pas place dans le monde réel, mais dans un univers mystique, ce qui annonce du rêve et du dépaysement ! En ce qui concerne la durée, 26 épisodes d’une demi-heure sont prévus, comme il est souvent coutume dans les séries animées familiales. Reste à savoir si une seconde saison pourra ensuite voir le jour.

Ylva dans Vikingskool
Crinière rousse, fourrure et bâton de guerrière : découvrez Ylva !

Orion Ross, vice-président de Disney Channel Europe, a confié au festival : «  Nous sommes heureux de soutenir une série qui allie des personnages forts dans des situations du quotidien avec des clins d’œil à la mythologie nordique. Le ton est résolument nouveau et drôle pour cette première série imaginée par de vrais Vikings ! » Il va même jusqu’à présenter les personnages comme une version viking des étudiants dans Top Gun.

Cette future-série possède déjà de très bon atouts. De nombreuses sociétés reconnues sont derrière, comme Disney et Cartoon Saloon. C’est toute une dream team de l’animation qui met en scène cette académie pour vikings. Le studio irlandais de Tomm Moore sait créer des univers envoûtants, tout en finesse et poésie. Et c’est une très bonne chose que le public de Disney Channel puisse rencontrer cet style enchanteur.

Si jamais vous ne savez pas quoi faire en fin 2019, vous pourrez toujours vous brancher sur Disney Channel, et tenter de découvrir ce nouvel animé ! Mais si vous êtes gourmands, Disney Television Animation prévoit dix autres séries d’animation, selon les dires du vice-président. Parmi elles, 101, Rue des Dalmatiens s’annonce également bien charmante !


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Le Festival d’Annecy propose cette année quelques nouveautés qui devront faciliter la navigation et l’organisation des festivaliers, comme la présence d’œuvres sélectionnées sur quatre salles supplémentaires au Pathé Annecy, ainsi que des horaires de séances dès 8h30, ce qui va rendre quelques débuts de matinées difficiles pour les habitués des multiples soirées et les aficionados des…

  • On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    En direct de Cannes, le distributeur français SND Films a révélé de nouvelles informations sur le troisième long métrage d’animation Astérix, désormais titré Astérix et le Royaume de Nubie. Comme pour le précédent, ce sera donc un film avec une histoire originale ou tout au plus vaguement adaptée d’un album existant. Pour rappel, nous savons…

  • Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Après un passage au festival d’Annecy et en salles, The First Slam Dunk, réalisé par Takehiko Inoue, est disponible en DVD, Blu-Ray et VOD à partir du 1er mai grâce à Wild Side : Le meneur de jeu de Shohoku, Ryota Miyagi, joue toujours intelligemment et à la vitesse de l’éclair, contournant ses adversaires tout…