Découvrez le programme de l’ITFS 2021
Découvrez le programme de l’ITFS 2021

Découvrez le programme de l’ITFS 2021

Après une hésitation quant à la tenue d’une édition hybride, L’ITFS (Internationales Trickfilm-Festival Stuttgart) 2021 se déroulera entièrement en ligne. retrouvez ici les grandes lignes de ce qui est proposé au public : des longs-métrages en première internationale, des making of, des conférences mais aussi un focus sur les studios d’animation français.

En sélection AniMovie

Dans la sélection des longs métrages de l’ITFS 2021, toutes les techniques sont représentées, depuis la 3D jusqu’au stop-motion, que ce soit dans la section générale ou celle tout public avec en principal attrait deux films est-asiatiques, dont le premier à eu une production de plus de 5 ans et le second s’étant déjà fait une belle réputation grâce à sa diffusion sur Netflix dans cette aire géographique en 2020.

  • City of Lost Things de Yee Chih-Yen (Taiwan, 2020, première internationale) : “Leaf, 16 ans, rencontre Baggy, un sac en plastique de 30 ans et doivent ensemble  combattre l’effroyable armée des Armures.”
  • You Animal ! The Nimfa Dimaano Story d’Avid Liongoren (Philippines, 2020, première allemande) : “Une vendeuse de parfum vit des aventures amoureuses et torrides avec deux hommes avant de s’émanciper du monde masculin pour mener ses propres affaires.”

En sélection AniMovie kids

  • Mango de Trevor Hardy (Royaume-Uni, 2019, première allemande) : “Mango Morrison, une jeune taupe qui rêve secrètement de devenir footballeur professionnel.”
  • Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary de Rémi Chayé (Danemark/France 2020) : “Martha Jane, 12 ans, en route pour le Far West, doit prendre en charge ses frères et sœurs et après un vol, trouver la preuve de son innocence.”
  • Petit Vampire de Joann Sfar (France/Belgique 2020) : “Petit Vampire rêve d’aller à l’école pour rencontrer d’autres enfants. Malheureusement, ses parents ne le laissent pas quitter le manoir ! Accompagné de son fidèle bouledogue Fantomate, Petit Vampire se faufile secrètement à la recherche de nouveaux amis.”

Dans le cadre du programme spécial dédié à la France, deux longs métrages français seront également projetés:

  • Le voyage du prince de Jean-François Laguionie et Xavier Picard (France/Luxembourg 2019, Prix AniMovie de l’ITFS 2020) : “Un vieux prince qui s’échoue sur un rivage inconnu. Blessé et perdu, il est retrouvé par le jeune Tom et recueilli par ses parents, deux scientifiques exilés de leur communauté pour avoir osé croire à l’existence d’autres civilisations de singes.”
  • La prophétie des Grenouilles de Jacques-Rémy Girerd (France 2003) : “Un nouveau déluge s’abat sur la Terre. Seule, une petite troupe hétéroclite menée par Ferdinand, le Noé d’aujourd’hui, parvient à défier les éléments qui se déchaînent dans la démesure. Humains et animaux sont entraînés dans le tourbillon d’une aventure rocambolesque.”

Egalement seront visibles les longs métrages Die kleine Zauberflöte de Curt Linda (Allemagne, 1997), l’adaptation animée de l’opérette de Mozart sur les aventures du prince Tamino et de son compagnon Papageno, qui partent ensemble au royaume du jour pour libérer la belle Pamina – et Lisa Limone et Maroc Orange de Mait Laas (Estonie, 2013) – une version stop motion des plus fruitées de Roméo et Juliette sous forme d’opéra.

Les conférences de l’ITFS 2021 : Le peuple Loup, Mila, The Last Whale Singer

Le réalisateur Tomm Moore donnera son point de vue sur Le peuple Loup lors d’une conférence, suivie d’une séance de questions-réponses le vendredi 7 mai à 17h. David Silverman, artiste régulier à l’ITFS, sera présent en ligne pour une masterclass et parlera un peu des Simpson et bien plus de son nouveau film, Les Bouchetrous, qu’il a réalisé entre 2018 à 2020. Ce nouveau film a été écrit par les scénaristes des Simpson Joel H. Cohen, Rob Lazebnik et John Frink, et coréalisé par un autre collègue des Simpson, Raymond Persi. Silverman présentera les coulisses de la production et discutera du processus qui a permis de porter ce concept à l’écran samedi 8 mai à 18h.

La présentation de The Last Whale Singer, un projet de long métrage d’animation de Telescope Animation Studios qui raconte l’histoire épique d’une baleine à bosse adolescente qui doit affronter ses peurs et invoquer un chant mystique pour sauver les océans de la destruction par une créature monstrueuse. Durant ce webinaire, Reza Memari (réalisateur et scénariste) et Maite Woköck (productrice), tous deux PDG et fondateurs de Telescope Animation Studios, partageront leurs points de vue et leurs conclusions sur le développement et le financement de cet ambitieux projet, qui, outre le long métrage, comprend également une série télévisée et un jeu. Le webinaire aura lieu le lundi 3 mai à 15h en accès gratuit via OnlineFestival Pro.

La réalisatrice Cinzia Angelini expliquera lors de la présentation de “The Making of ‘Mila’ : Creating a Quality Animated Film via the World Wide Web” comment une équipe de 350 artistes de 35 pays différents a créé un film chargé d’émotion et de réflexion sur les dommages collatéraux de la guerre sur les enfants. Inspirée par un survivant de la Seconde Guerre mondiale, la réalisatrice évoquera les défis qu’elle a dû relever, ainsi que les outils et astuces qu’elle a appris, tant du côté de la création que de la production, pour mener à bien le film.

Le court-métrage sera également projeté pour le public. Mila est un court métrage d’animation en images de synthèse réalisé par des bénévoles, qui n’a rien d’un dessin animé classique. Tout au long de l’expérience de Cinzia Angelini dans la création de “Mila”, elle a réalisé que la magie de l’animation ne fait pas que toucher les gens ; elle peut aussi créer des souvenirs inoubliables comme aucun autre média ne peut le faire. Ce message selon lequel les enfants PEUVENT traiter des thèmes difficiles a trouvé un écho auprès de Cinesite Studios. Après avoir rejoint l’équipe l’année dernière, le studio a joué un rôle déterminant dans la réalisation de Mila. Le making of sera disponible sur OnlineFestival Pro le 9 Mai à 16h.

L’ITFS 2021 propose plusieurs formules pour accéder à son festival, disponibles ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *