A Hollywood, un projet de film ne meurt jamais : il revient toujours au bon moment ! Après la tentative malheureuse de faire un long-métrage Popeye chez Sony Pictures Animation, King Features, la société détentrice des droits d’exploitation du marin nonagénaire, fait à nouveau équipe avec Genndy Tartakovsky pour un nouveau long-métrage.

A-t-on encore besoin de vous présenter Genndy Tartakovsky ? L’homme derrière Le laboratoire de Dexter, Samourai Jack, Primal, la première version de Clone Wars puis de la trilogie Hôtel Transylvanie et de deux autres longs-métrages en préparation (la comédie animée R Fixed et un film d’aventure, Black Knight) chez Sony Pictures Animation est donc de retour sur un projet mettant en scène l’un de ses héros préférés.

Le projet de film Popeye chez Sony Pictures Animation, annoncé officiellement en 2012, avait pris l’eau après que le studio eut souhaité une modernisation du personnage avec laquelle Tartakovsky n’était pas en accord, provoquant son départ du projet en 2015 vers le plus personnel Can You Imagine, qui fut lui aussi annulé quelques années plus tard, projet que l’artiste avait évoqué lors de sa keynote à Annecy en 2016.

Le scénario de ce nouveau Popeye avait été confié à T.J. Fixman, qui avait signé le film Ratchet & Clank, dont la réputation parle d’elle-même… un version aujourd’hui bien morte et enterrée, et il est à espérer que King Features laissera les mains libres à Tartakovsky pour imposer sa vision du personnage.

Plus récemment, King Features a relancé le personnage de Betty Boop via une nouvelle série, produit une version en flash de Popeye avec Wildbrain (ex-DHX Media) qui n’a pas ravi les amateurs et cherche à tout prix à moderniser sa galerie de personnages, comptant sur le regain d’intérêt pour l’animation à l’ancienne amorcée par un jeu vidéo comme Cuphead, qui va lui aussi avoir droit à un série sur Netflix… des personnages qui ont été licenciés par King Features !

Aucune date n’a été annoncée pour ce nouveau film Popeye, ni l’assurance même qu’il sera en 3D à l’image du test d’animation qui avait été mis en ligne par Sony Pictures Animation à l’époque, ou même du concept art signé Aurélien Prédal datant de la même époque et habillant l’entête de cet’article.

Il faudra patienter pour en savoir plus !

Source : Animation Magazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *